Des chiffres extrêmement intéressants sur l’immigration et le secteur des hautes technologies. Voici qu’elle est la proportion des startups dans les principales vallées technologiques américaines (à la Silicon Valley) qui ont été fondés par des immigrants, des chiffres franchement remarquables:

Charte des valeurs du Québec

Même dans la vallée technologique avec le moins de startups d’immigrants, Portland, c’est quand même presque 1 entreprise sur 5 qui est détenue par des communautés culturelles.  À Silicon Valley, c’est plus de 1 sur 2 !

Maintenant, le message envoyé par la charte du PQ va-t-il aider à convaincre ces immigrants à choisir le Québec au lieu des États-Unis ?

Dans un marché où tout est mondialisé, spécialement les cerveaux, je doute que cette charte donne au Québec un avantage compétitif par rapport aux États-Unis.  Je pense plutôt qu’elle aura l’effet contraire en faisant passer le Québec pour un gros village…

Source:
Ewing Marion Kauffman Foundation
Foreign-Born Entrepreneurs: An Underestimated American Resource