Selon ce qu’on peut lire dans les médias, Montréal est une ville en perdition qui doit composer avec un déclin inexorable alors que Québec est une ville dynamique avec un potentiel de croissance illimité.

Vraiment ?

La semaine dernière, l’Institut de la Statistique du Québec a publié les plus récents chiffres sur l’état de l’économie dans les 17 régions du Québec, les résultats bousculent quelques idées reçues.

Dans un premier temps, voici le PIB par habitant:

Économie Québec

Avec un PIB/habitant de 58 126$, la région de Montréal a une avance de 12 161$ sur la région de Québec et de 18 828$ sur la moyenne québécoise.  Avec une 3e position, on peut parler d’une performance respectable qui est assez loin du portrait sombre que l’on retrouve dans les médias.

Les statistiques sur le revenu disponible des ménages ont aussi été publiées la semaine dernière.  Le revenu disponible est ce qu’il reste dans les poches des gens une fois que les différents paliers de gouvernement se sont servis. Encore une fois, la position de la région de Montréal a de quoi surprendre:

Économie Québec

La région de Montréal arrive en 4e position avec une avance de 136$ sur la région de Québec et 921$ sur la moyenne québécoise.  Notons aussi que l’année précédant, la région de Québec se classait devant la région de Montréal !

Économie Québec

Non seulement la région de Montréal fait mieux que la région de Québec et la moyenne provinciale au niveau du PIB/habitant et du revenu disponible/habitant, mais les taux de croissance sont aussi supérieurs à Montréal dans les deux cas !

Pourtant, dans les médias on parle de Montréal comme d’un « trou à marde » alors que Québec est décrite comme un nouvel eldorado…

N.B. 79% des gens de la région de Québec habitent la ville de Québec (qui est dirigée par Régis Labeaume).

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Produit intérieur brut régional par industrie au Québec