C’était prévisible, les fondamentalistes climatiques ont mis sur le dos du réchauffement climatique le typhon Haiyan.  Après avoir utilisé les morts de Lac-Mégantic à des fins politiques, il ne faut pas se surprendre de les voir récidiver avec une catastrophe naturelle…

Depuis que Haiyan a touché terre, les ecclésiastiques climatiques répètent sans cesse le même mantra: ces évènements arrivent de plus en plus souvent et le typhon Haiyan est l’un des plus puissants à avoir touché terre.

Vraiment ?

D’abord, l’affirmation voulant que les ouragans violents soient plus nombreux. Au début, les réchauffistes avaient prédit que le nombre d’ouragans allait augmenter.  Cette prédiction s’étant révélée complètement fausse, ils ont changé leur prédiction et fait valoir que si le nombre total d’ouragans n’augmentaient pas, le nombre d’ouragans violents lui augmentait.  Allons voir ce que disent les chiffres.

Voici le nombre d’ouragans/typhons majeurs (au moins de catégorie 3) dans l’Atlantique et le Pacifique:

Réchauffement climatique
Source: Weinkle, Jessica, Ryan Maue, Roger Pielke, 2012: Historical Global Tropical Cyclone Landfalls. J. Climate, 25, 4729–4735.

Réchauffement climatique
Source: Weinkle, Jessica, Ryan Maue, Roger Pielke, 2012: Historical Global Tropical Cyclone Landfalls. J. Climate, 25, 4729–4735.

En aucun moment, on ne peut voir une corrélation entre les émissions de gaz à effet de serra et le nombre d’ouragan ou de typhon majeurs.

La pression atmosphérique la plus basse enregistrée au centre du typhon Haiyan a été de 895 mb (plus la pression est basse, plus un typhon est puissant).  Voici le nombre de typhons dans le bassin pacifique avec une lecture égale ou inférieure à cette mesure:

Réchauffement climatique
Source: Western North Pacific Typhoon best track file 1951-2013. Japan Meteorological Agency

Encore une fois, aucune corrélation entre les émissions de gaz à effet de serre et le nombre de typhons. Même que durant près de 20 ans (de 1990 à 2010), il n’y a pas super typhon dans le pacifique !

Répétons le même exercice, mais pour l’Atlantique et avec une pression atmosphérique de 920 mb (les ouragans dans l’Atlantiques sont moins puissants que ceux du Pacifique):

Réchauffement climatique
Source: Atlantic hurricane best track. National Hurricane Center

La conclusion reste la même: en aucun moment, on ne peut voir l’action de la main réchauffiste…

Conclusion: quand les fondamentalistes climatiques vous disent que le réchauffement augmente la fréquence des super ouragans/typhon, ils vous mentent !

Maintenant la deuxième affirmation, est-ce vrai que le typhon Haiyan est l’un des plus puissants à avoir touché terre ?  Voici la liste des typhons le plus puissants à avoir touché les Philippines seulement:

Réchauffement climatique
Source: Was Haiyan the Strongest Storm Ever? Wall Street Journal

Le typhon Haiyan se classe en 7e position…

N’en déplaise aux catastrophistes/environnementalistes, la fin du monde n’est pas pour demain…