Antagoniste


18 novembre 2013

Quarante-deux années de modèle québécois… Canada Coup de gueule Économie Québec

Quitter le QuébecIl y a quelques semaines, j’avais fait un billet à propos des plus récentes statistiques sur l’immigration provinciale.   Mais un élément plutôt troublant avait échappé à mon attention…

Les statistiques sur la migration interprovinciale couvrent une période s’étendant entre 1971 et 2013, soit 42 ans.  Durant cette période de 42 ans, le Québec est la seule province qui a eu 42 soldes migratoires négatifs !  Jamais, depuis que les statistiques sont compilées, nous n’avons eu une migration interprovinciale positive ! Après le Québec, le Manitoba est la pire province avec 39 années négatives.

À titre indicatif, l’Ontario a connu 25 soldes négatifs et l’Alberta, avec seulement 11 années négatives, est la province qui a le mieux fait.

Il y a une raison pour laquelle le flux migratoire entre le Mexique et les États-Unis est à sens unique…  Pensez-y en songeant aux 42 années consécutives de solde migratoire négatif au Québec…

Source:
Statistique Canada
Tableau 051-0018


18 novembre 2013

Arguing with Idiots: le typhon Haiyan Arguing with Idiots En Chiffres Environnement International

C’était prévisible, les fondamentalistes climatiques ont mis sur le dos du réchauffement climatique le typhon Haiyan.  Après avoir utilisé les morts de Lac-Mégantic à des fins politiques, il ne faut pas se surprendre de les voir récidiver avec une catastrophe naturelle…

Depuis que Haiyan a touché terre, les ecclésiastiques climatiques répètent sans cesse le même mantra: ces évènements arrivent de plus en plus souvent et le typhon Haiyan est l’un des plus puissants à avoir touché terre.

Vraiment ?

D’abord, l’affirmation voulant que les ouragans violents soient plus nombreux. Au début, les réchauffistes avaient prédit que le nombre d’ouragans allait augmenter.  Cette prédiction s’étant révélée complètement fausse, ils ont changé leur prédiction et fait valoir que si le nombre total d’ouragans n’augmentaient pas, le nombre d’ouragans violents lui augmentait.  Allons voir ce que disent les chiffres.

Voici le nombre d’ouragans/typhons majeurs (au moins de catégorie 3) dans l’Atlantique et le Pacifique:

Réchauffement climatique
Source: Weinkle, Jessica, Ryan Maue, Roger Pielke, 2012: Historical Global Tropical Cyclone Landfalls. J. Climate, 25, 4729–4735.

Réchauffement climatique
Source: Weinkle, Jessica, Ryan Maue, Roger Pielke, 2012: Historical Global Tropical Cyclone Landfalls. J. Climate, 25, 4729–4735.

En aucun moment, on ne peut voir une corrélation entre les émissions de gaz à effet de serra et le nombre d’ouragan ou de typhon majeurs.

La pression atmosphérique la plus basse enregistrée au centre du typhon Haiyan a été de 895 mb (plus la pression est basse, plus un typhon est puissant).  Voici le nombre de typhons dans le bassin pacifique avec une lecture égale ou inférieure à cette mesure:

Réchauffement climatique
Source: Western North Pacific Typhoon best track file 1951-2013. Japan Meteorological Agency

Encore une fois, aucune corrélation entre les émissions de gaz à effet de serre et le nombre de typhons. Même que durant près de 20 ans (de 1990 à 2010), il n’y a pas super typhon dans le pacifique !

Répétons le même exercice, mais pour l’Atlantique et avec une pression atmosphérique de 920 mb (les ouragans dans l’Atlantiques sont moins puissants que ceux du Pacifique):

Réchauffement climatique
Source: Atlantic hurricane best track. National Hurricane Center

La conclusion reste la même: en aucun moment, on ne peut voir l’action de la main réchauffiste…

Conclusion: quand les fondamentalistes climatiques vous disent que le réchauffement augmente la fréquence des super ouragans/typhon, ils vous mentent !

Maintenant la deuxième affirmation, est-ce vrai que le typhon Haiyan est l’un des plus puissants à avoir touché terre ?  Voici la liste des typhons le plus puissants à avoir touché les Philippines seulement:

Réchauffement climatique
Source: Was Haiyan the Strongest Storm Ever? Wall Street Journal

Le typhon Haiyan se classe en 7e position…

N’en déplaise aux catastrophistes/environnementalistes, la fin du monde n’est pas pour demain…


18 novembre 2013

Le Venezuela: en phase terminale… Économie Gauchistan Revue de presse Venezuela

Le Figaro

Cent patrons arrêtés au Venezuela
Le Figaro

Près d’une semaine après le lancement d’une « offensive économique » contre les prix abusifs, le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé jeudi l’arrestation d’une centaine de gérants de magasins. « Nous avons en ce moment plus de 100 bourgeois derrière les barreaux », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours à la nation.

Les autorités accusent des entreprises sans scrupules d’avoir augmenté parfois de plus de 1000% les prix de l’électronique grand public ou de certaines autres marchandises. Depuis le début de cette campagne contre l’inflation, 1400 enseignes ont été inspectées par des fonctionnaires ou des militaires et seuls quelques-uns, selon le chef de l’Etat, offraient des prix équitables. Le taux d’inflation au Venezuela, 54% en rythme annuel, est le plus élevé d’Amérique latine.

Certains magasins abaissent leurs prix préventivement. « On a tout baissé de 10 à 15% mais ce n’est pas juste. Je ne peux plus prendre de bénéfice maintenant », a déclaré le propriétaire d’une petite boutique de produits électroniques.

Le parti d’opposition Primero Justicia (Justice d’abord) accuse le gouvernement d’hypocrisie, car les magasins d’Etat pratiquent eux aussi des tarifs très élevés selon lui. Il prend l’exemple d’un grille-pains importé qui coûte 34,99 dollars aux Etats-Unis et se revend 1100 bolivars (175 dollars au taux de change officiel) dans la chaîne de supermarchés publique Bicentenario.

Pour s’assurer de gagner les élection municipale du 8 décembre prochain, Nicolas Maduro a promis que tous les ménages pourraient avoir un écran plasma…

Avoir un écran au plasma du gouvernement pour réaliser quelques instants plus tard que toutes les chaînes jouent en boucle les discours du président…

Blague à part, le Venezuela nous rappelle que les solutions proposées par les régimes socialistes sont pire que les maux qu’ils prétendent soulager…