Attention, politicien au travail !Chaque année depuis 2008, la firme d’ingénierie Black and Veatch, spécialisée dans les infrastructures publiques, effectue un sondage auprès de plus de 600 personnes réparties dans près de 400 compagnies impliquées dans la production d’électricité pour savoir dans quelle direction cette industrie devrait évoluer.

En 2013, quand on leur a demandé quelle énergie propre avait le plus bel avenir devant elle, qui est arrivé en dernière position selon vous ?  Si vous avez répondu les hydroliennes, vous avez vu juste !  Les hydroliennes ont dû se contenter d’un misérable score de 2,59/5.  En fait, depuis 2009, les hydroliennes se sont toujours systématiquement classées en dernière position.

Par conséquent, vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le gouvernement péquiste a décidé de dépenser 85 millions de dollars de notre argent pour subventionner la construction d’une usine de production d’hydroliennes !  On prévoit que cette usine va créer 600 emplois directs et indirects, ce qui représente la bagatelle de 141 667$ par emploi créé!  Mais la farce ne s’arrête pas là; même si on ignore quel sera le prix de production de cette électricité, il a déjà été prévu qu’Hydro-Québec s’engage à acheter celle-ci, et ce, même si nous avons déjà d’importants surplus !

Pour ajouter l’insulte à la blessure, je souligne au passage que les deux premières places au classement sont occupées par l’énergie nucléaire (3,86/5) et le gaz naturel (3,81/5).  Au Québec le PQ a décidé de fermer la filière nucléaire et d’imposer un moratoire sur l’exploration et la production de gaz de schiste.

Ils sont vraiment « outstanding »™ ces péquistes…

P.-S. Équiterre est un partenaire d’une des entreprises impliquée dans ce projet…

Source:
Black And Veatch
Black & Veatch : 2013 US Electric Utility Report