L'argent des autresTout le monde est pour la protection de l’environnement, de la même manière que tout le monde est pour la tarte aux pommes… Quand on demande à une personne si le gouvernement devrait en faire plus pour protéger l’environnement, la majorité des gens vont répondre par l’affirmative, on ne peut pas être contre la vertu…

Vraiment ?

Des chercheurs de l’Institut Max Planck ont fait le test. Dans le cadre d’une simulation, ils ont donné 40€ (55$) à des participants pour ensuite leur proposer de garder cet argent ou encore de l’investir dans des projets visant à stopper le changement climatique. La quasi-totalité des participants a décidé de garder leur argent !

Bref, tout le monde est pour l’environnement, dans la mesure où c’est le voisin qui devra faire un effort. Dépenser l’argent des autres c’est toujours plus facile que de dépenser son argent… C’est comme pour les impôts. Quand vous entendez une personne dire qu’il faudrait augmenter les impôts, dites-vous qu’elle pense probablement que les autres devraient payer plus d’impôt; pas elle personnellement.

En bref, si les gens pensent que le réchauffement climatique est un problème, c’est un problème qui à leurs yeux ne vaut pas 55$ i.e. un problème qui ne vaut pas grand-chose.

Source:
Nature Climate Change
Intra- and intergenerational discounting in the climate game