Il y a quelques semaines, Statistique Canada a publié ces plus récents chiffres sur l’immigration interprovinciale au Canada. Pour la période 2012-2013, 24 212 Canadiens sont venus vivre au Québec et 33 780 Québécois ont décidé d’aller vivre ailleurs pour un solde migratoire de -9 568 personnes. C’est un peu comme si du jour au lendemain, tous les habitants de St-Sauveur s’étaient volatilisés.

Ces chiffres signifient aussi qu’à chaque fois qu’un Québécois quitte la province, il est remplacé par 0,72 Canadien venant vivre au Québec. Voici ce qu’on obtient lorsque l’on fait ce même exercice mathématique pour chacune des provinces.

Migration Québec

Seules l’Alberta et la Saskatchewan ont un ratio supérieur à 1, ce qui signifie que seulement ces deux provinces ont plus de migrants entrants que de migrants sortants.  Au dernier rang, vous aurez remarqué le Québec…

Fait à noter, ces chiffres couvrent la période du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013 i.e. c’est le PQ qui a été au pouvoir pour 10 des 12 mois couverts.  Ce ratio est aussi le pire observé au Québec depuis 5 ans.  Ironique de constater que le parti politique qui veut faire un pays est aussi celui qui fait le plus fuir les Québécois…

Source:
Statistique Canada
Tableau 051-0018