Antagoniste


2 octobre 2013

Arguing with Idiots: la justice sôôôôôôôciale Arguing with Idiots Économie Québec

Socialiste=IdiotHier, l’institut de recherche et d’informations socioéconomique (IRIS) nous a fait l’honneur d’un autre travail de recherche…  Cette fois-ci, on essaye de nous tirer les larmes en nous parlant des écarts de richesse au Québec, une statistique qui n’a aucune valeur économique.

Qu’importe, l’IRIS essaye de nous convaincre que le Québec est un paradis fiscal pour les méchants riches qui appartiennent au 1%…  En effet, entre 1982 et 2010, leur taux d’imposition effectif fédéral et provincial est passé de 35,7% à 30,5%.

Mais quand on pousse l’analyse un peu plus loin, on se rend compte qu’en 1982, ce fameux 1% a payé en moyenne en impôt fédéral et provinciale 78 091$/contribuable* (2 944 423 971$ totaux) alors qu’en 2010 cette somme a grimpé à 114 500$/contribuable* (7 071 520 000$ totaux), une augmentation absolument remarquable !

Donc, les taux d’imposition baissent, mais les revenus fiscaux augmentent.  Cette situation qui peut sembler paradoxale, mais qui s’explique par…  la courbe de Laffer !  Sans le savoir, l’IRIS à confirmer que trop d’impôt tue l’impôt, par conséquent, moins d’impôt augmente l’impôt !

Donc, que veulent les  gauchistes: un taux d’imposition à 35,7% qui ne retire que 78 091$/contribuable ou un taux d’imposition à 30,5% qui retire 114 500$/contribuable ?  Autrement dit, qu’est-ce qui est le plus important pour la gauche, aider les pauvres ou punir les riches ?

Car il ne faut pas se tromper, si on augmente les taux d’imposition des riches pour les punir, les revenus fiscaux du gouvernement risquent de diminuer, car ces riches auront le choix de moins travailler, de moins investir ou carrément de déménager.  Quand les statistiques incluront les hausses d’impôts sur les riches décrétées par l’aile radicale du PQ, on peut déjà parier que les revenus fiscaux seront revus à la baisse.

*Dollars constants de 2010

Source:
Statistique Canada
Tableaux 204-0002


2 octobre 2013

Jean-François Lisée au pays des merveilles Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Selon vous, quelle est la dernière trouvaille de monseigneur Lisée ?  Prenez le temps de vous asseoir et de bien vérifier que nous ne sommes pas le 1er avril, parce que la prochaine nouvelle est difficile à croire tellement elle est absurde…

Parce que monseigneur Lisée considère que l’aide du Canada est trop « mercantile », il désire que le Québec se dote d’une… agence de solidarité internationale !  Autrement dit, Lisée veut que le Québec fasse de l’aide humanitaire, je le cite:

« Vous le savez peut-être, notre gouvernement a l’intention de créer un Agence québécoise de solidarité internationale (AQSI), pour affirmer la volonté des Québécois de renforcer leurs liens avec les peuples du sud, notamment en Francophonie, et pour adopter une approche basée sur les valeurs et les priorités québécoises que sont, entre autres, le respect mutuel et les rapports égalitaires. L’Agence consolidera les actions de solidarité du Québec afin de leur assurer une portée plus grande et développera une synergie entre les acteurs québécois du domaine de la solidarité internationale afin d’augmenter leur efficacité. »

Aider les autres pays implique nécessairement que l’on dispose d’une certaine aisance financière, on ne peut pas aider si on est soi-même sans-le-sou…  Quelques chiffres provenant du dernier budget du PQ…

Dette Québec

Dette Québec

Dette Québec

Peu importe comment on calcule la dette, le Québec est toujours premier.  De plus, la situation ne s’améliore pas, cette année le déficit atteint déjà 1,79 milliard !

Peut-on m’expliquer comment une province qui se doit le cul peut être capable de faire la charité aux pays pauvres?  Le Québec, parce qu’il est déjà pauvre, reçoit lui-même la charité du Canada, c’est ce qu’on appelle la péréquation !  C’est comme si un sans-abri ramassait de l’argent pour centre-aide !

Tout comme aux États-Unis, on devrait aussi avoir un shutdown de notre gouvernement au Québec…

Péréquation

Source:
Ministère des finances du Québec
Budget 2013-2014


2 octobre 2013

Les extrémistes Canada États-Unis Revue de presse Terrorisme

The Vancouver Sun

B.C. woman charged in eco-terrorism case to plead guilty
The Vancouver Sun

A Canadian woman who surrendered after a decade hiding in Western Canada is expected to enter guilty pleas in the largest eco-terrorism case in U.S. history, court records show.

Rebecca Rubin, 39, originally from North Vancouver, was accused in a federal indictment of being a member of cells of the Earth Liberation Front and Animal Liberation Front known as The Family. Investigators blame the Eugene, Ore. group for 20 fires across the Western U.S. from 1996 to 2001 that did $40 million in damage.

Ten people pleaded guilty in 2007 to conspiracy and arson charges and were sentenced to prison.

At the time of the fires, the FBI characterized the Earth Liberation Front and the Animal Liberation Front as the top domestic terrorism threats in the nation.

Mais n’oubliez pas, c’est le Tea Party qui est une organisation extrémiste…