Bulle immobilière

Aux États-Unis, au plus fort de la bulle immobilière en 2006, le pourcentage du PIB associé à la construction résidentielle et non résidentielle était de 9,4%. En 2013, sept ans plus tard, cette proportion a été ramenée à 5,8%.

À titre indicatif, actuellement au Canada, la part du PIB relatif à la construction est de… 13,4%; c’est 9,7% des gens qui ont un emploi qui travaillent dans le secteur de la construction.

Parions que les illettrés économiques vont préférer blâmer le capitalisme plutôt que l’interventionnisme de la Banque du Canada…

Pour en savoir plus:
The Wall Street Journal
Construction Might Loom a Little Too Large in Canada’s Economy