The Chronicle Herald

-

Massive oil discovery off N.L. ‘fantastic’ news
The Chronicle Herald

Word of the Bay du Nord offshore oil discovery about 500 kilometres northeast of St. John’s, N.L., sent a seismic-like jolt through the Atlantic Canadian energy sector Thursday.

Statoil Canada Ltd. and co-venturer Husky Energy Inc. capped a couple of previous announcements about the Flemish Pass Basin with Thursday’s confirmation of the discovery of 300 million to 600 million barrels of recoverable oil at Bay du Nord off the Newfoundland and Labrador coast.

The exploration partners said this latest find, combined with the other two finds in the Flemish Pass Basin, establishes a resource that is commercially viable to take to production.

It adds up to one of the most significant offshore oil discoveries in Atlantic Canada in decades. The exploration partners called Bay du Nord the 12th-largest oil discovery in the world in the past four years.

La découverte d’un nouveau gisement pétrolier à Terre-Neuve a semé une joie contagieuse dans toutes les provinces de l’Atlantique. Là-bas, tous réalisent que c’est une autre opportunité pour se sortir de la misère.

En même temps, je réalise que si cette découverte avait été faite au Québec, nos médias auraient plutôt parlé d’une mauvaise nouvelle… On aurait donné toute la place à Greenpeace et Équiterre et on nous aurait dit de ne pas exploiter ce pétrole sale, qu’il était préférable de subventionner les éoliennes

Ce n’est pas un hasard si ceux que l’on a déjà appelés les « Newfies » sont plus riches que les Québécois depuis 2009