Sables BitumineuxAu Québec, le tout premier puits de pétrole/gaz a été creusé en 1860. Depuis, 456 puits ont été creusés, la majorité pour faire de l’exploration, ce qui représente une moyenne de 3 puits/an.  Toujours au Québec, on retrouve un puits de pétrole/gaz par 250 km2, ce qui fait de la province un des endroits dans le monde avec la plus faible densité de puits.

Question de mettre les choses en perspective, en Alberta on retrouve environ 400 000 puits, on a creusé en moyenne près de 8 000 puits/an et on retrouve un puits de pétrole/gaz par 1,7 km2.

Et n’en déplaise à nos éco-catastrophistes, en Alberta les morts ne s’empilent pas dans les rues à cause de l’existence de ces puits de pétrole/gaz.  Autrement dit, il ne sert à rien de craindre des forages en sol québécois !