J’avais déjà fait l’exercice avec l’assurance-emploi, j’ai jugé qu’il serait intéressant de reprendre l’exercice avec l’ensemble des programmes gouvernementaux…

Voici donc le Rapport de dépendance économique (RDÉ) des 17 régions administratives du Québec et des 9 provinces canadiennes. Pour une région donnée, RDÉ représente le rapport des paiements de transfert à chaque tranche de 100$ du revenu d’emploi total de la région. Par exemple, si le RDÉ est de 24,80$, ceci indique que 24,80$ ont été reçus en prestations d’assurance-emploi pour chaque 100$ en revenu d’emploi pour la région en question.  Vous aurez compris que plus la valeur est élevée, plus la population est dépendante du gouvernement pour assurer sa subsistance.

Pauvreté Québec

La Gaspésie, la Montérégie, le Bas-Saint-Laurent, la Mauricie et Centre-du-Québec se partagent l’infime honneur de faire pire que Terre-Neuve, la pire des provinces canadiennes… Dans le cas de la Gaspésie, chaque fois que 100$ entrent dans les poches d’un contribuable, 49,60$ provient des gouvernements, la moitié !!!

Toujours à propos de Terre-Neuve, depuis l’an 2000, cette province a réduit son RDÉ de 13,2%. Le Québec a pris le chemin inverse, son RDÉ augmentant de 18,2% !

La majorité des régions québécoises se comparent autres aux provinces des maritimes. Nous ne sommes pas très loin de la prédiction de Jean Chrétien qui a déjà dit que le Québec finirait par être un gros Nouveau-Brunswick…

La seule région québécoise qui fait mieux que la moyenne canadienne, l’Outaouais, est collée sur la province ontarienne…

Gardez en tête que malgré cette orgie de dépenses et de programmes gouvernementaux, le Québec a un problème de pauvreté chronique

Sources:
Institut de la statistiques du Québec
Profils statistiques des régions administratives et des MRC

Statistique Canada
Tableau 111-0025