S’il existe un mythe qui est tenace chez les gauchistes, c’est celui voulant que si les inégalités augmentent, la pauvreté doit elle aussi forcément augmenter…  Encore cette semaine, Thomas Mulcair (sciences humaines sans math) défendait cette légende urbaine.

Or il n’en est rien, les écarts de richesse peuvent augmenter simultanément avec une diminution du taux de pauvreté.  C’est un peu comme avoir le choix entre 10% d’une tarte de 10 000 grammes que 50% d’une tarte de 500 grammes !  On a plus de chance de satisfaire son appétit avec le 10% qu’avec le 50%.

Cette réalité n’est pas que théorique, elle est concrètement observable au Canada.  Voici la comparaison de l’indice de GINI et du taux de pauvreté.  Le coefficient de GINI est une mesure du degré d’inégalité de la distribution des revenus. Ce coefficient est un nombre variant de 0 à 1, où 0 signifie l’égalité parfaite (tout le monde a le même revenu) et 1 signifie l’inégalité parfaite (une personne a tout le revenu, les autres n’ont rien).

Pauvreté Inégalité Canada

Il est très difficile de voir la corrélation entre la pauvreté et les écarts de richesses imaginée par la gauche.  Si avant les années 90 on pouvait observer qu’une hausse des inégalités sociales impliquait une baisse de la pauvreté, depuis les années 90 on peut observer un découplage.  Depuis le début des années 2000, le Canada a fracassé des records d’inégalités sociales, pourtant, la pauvreté est en diminution constante si bien qu’en 2011, le taux de pauvreté n’a jamais été aussi bas au Canada !  Comme quoi, pour réduire la pauvreté, il ne faut pas nécessairement s’attaquer aux écarts de richesse.

Si je vous donnais le choix de vivre dans le Canada de 1980 et le Canada de 2011, lequel préféreriez-vous?  Le Canada de 1980 est très égalitaire (GINI de 0,313), mais la pauvreté est très élevée (15,9%).  Le Canada de 2011 est très inégalitaire (GINI de 0,355), mais la pauvreté est beaucoup moins fréquente (12,9%).  Vous voulez être également pauvre ou inégalement riche ?  Poser la question c’est y répondre !

Quand j’ai voulu expliquer, très poliment, cette réalité à Raymond Côté, député néo-démocrate de Beauport-Limoilou, voici qu’elles ont été ses réponses…

RCoteNPD120913a

RCoteNPD120913b

RCoteNPD120913c

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 202-0802 et 202-0709