Antagoniste.net » 2013 » septembre » 10

Antagoniste


10 septembre 2013

Réchauffement climatique, tout et son contraire Coup de gueule Environnement International

Ce qu’on a dit le 18 mars 2013 à propos des ouragans:

Global Warming

«Si la température monte d’un degré, la fréquence des ouragans extrêmes augmentera de trois à quatre fois et si le climat de la planète devient deux degrés plus chaud, le nombre de ces phénomènes sera dix fois plus grand», précise Aslak Grinsted, de l’Institut Niels Bohr à l’Université de Copenhague, qui se fonde sur un modèle de prédiction prenant en compte l’évolution des températures autour du globe.

Ce qu’on a dit le 24 mai 2013 à propos des ouragans:

À l’instar des experts américains, le Centre canadien de prévision des ouragans (CCPO) prédit lui aussi une saison active cette année. Le CCPO a indiqué vendredi que la température inhabituellement plus élevée de l’océan Atlantique était l’un des facteurs expliquant cette prévision. La saison à venir s’inscrit ainsi dans une période de 15 ans marquée par une forte intensité des ouragans.

Global Warming

Ce qu’on a dit le 8 septembre 2013 à propos des ouragans:

Global Warming

La saison des ouragans, qui se déroule du 1er juin au 30 novembre, est anormalement calme cette année dans le bassin Atlantique. Généralement, le premier ouragan se forme aux alentours du 10 août, une date qui a largement été dépassée. Si la tendance persiste, il serait même possible de battre un record. À ce jour, la saison la plus tardive a été enregistrée en 2002 alors que le premier ouragan s’était formé le 11 septembre.

La science est définitive, le débat est clos et il y a consensus…

H/T: @libjim

À lire aussi:


10 septembre 2013

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (2-9 septembre) selon Influence Communication.

Actualité Québec

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


10 septembre 2013

Temps dur pour la gauche Économie Europe Revue de presse

The Washington Post

‘Iron Erna’ replaces Stoltenberg as Norway’s prime minister as center-right bloc takes power
The Washington Post

Conservative Party leader Erna Solberg — nicknamed “Iron Erna” — will become Norway’s new prime minister as the leader of a center-right coalition government likely including an anti-immigration party.

Preliminary results from the oil-rich Nordic country’s parliamentary elections shows the Conservative Party got 26.8 percent of votes, the best result for the party in 28 years. Solberg, who will be Norway’s second female prime minister after Gro Harlem Brundtland, thanked the voters Monday for a historic victory.

“The voters had the choice between 12 years of red-green government or a new government with new ideas and new solutions,” Solberg said.

The discovery of oil and gas in Norway’s waters in the 1960s turned the Scandinavian nation into one of the richest in the world, with a strong welfare system and a high living standard. The oil wealth helped it withstand Europe’s financial crisis and retain low unemployment throughout Stoltenberg’s years in power. Still, the Conservative Party has managed to attract votes amid pledges to increase the availability of private health care and cut taxes on assets over $140,000.

Pauline Marois devrait retourner en Norvège pour mettre à jour les connaissances acquises lors de son dernier voyage