Enjoy CapitalismL’indice de liberté économique du Fraser Institute existe depuis 1996.  Il s’agit d’un indice qui mesure la facilité à exercer une activité économique sans ingérence du gouvernement, tant que les actions posées ne violent pas les libertés d’autrui.  On pourrait parler d’un indice qui mesure le niveau de néo-libéralisme.  Cet indice a fait l’objet d’une étude qui a été publiée plus tôt cette année dans Contemporary Economic Policy, un journal scientifique consacré à l’économie.

Les auteurs de cette étude ont voulu savoir si, basé sur la littérature existante, l’indice de liberté économique avait des conséquences positives ou négatives.  Par exemple, une étude publiée en 2008 dans le Journal of Economic Behavior and Organization a déterminé que les droits des femmes progressaient plus rapidement dans les sociétés néo-libérales que dans celles qui misaient sur des contraintes étatiques.  Une autre étude, publiée en 2006 dans le Journal of International Trade & Development, a montré que plus une société devenait néo-libérale, plus le travail des enfants diminuait.  Mais d’autres études font état de conséquences négatives.  Par exemple en 2003, une étude publiée dans Annual Review of Public Health a montré que les libertés économiques contribuaient à augmenter le taux d’obésité puisque le néo-libéralisme faisait diminuer le prix des aliments.

Ainsi, depuis 1996, 198 études ont utilisé l’indice de liberté économique pour étudier toute une gamme de phénomènes comme la croissance économique, le niveau de vie, le bonheur, la qualité de l’environnement, les droits humains, la pauvreté, les inégalités sociales, la criminalité, la productivité et j’en passe.  Voici les conclusions:

  • 67,7% des études rapportent que l’indice de liberté économique est associé à des conséquences positives.
  • 28,3% des études rapportent que l’indice de liberté économique est neutre (sans conséquence claire).
  • 4,1% des études rapportent que l’indice de liberté économique est associé à des conséquences négatives.

La conclusion des auteurs est sans appel: « La prépondérance de la preuve est accablante; la liberté économique est associée à une grande variété de résultats positifs avec presque aucune contrepartie négative ».  Temps dur pour la gauche…