Antagoniste


26 août 2013

Le capitalisme et l’impéralisme Économie En Vidéos International Mondialisation

Pour les gauchistes, capitalisme et impérialisme sont deux synonymes.  Les gens avec quelques notions d’économie ont compris que ces deux termes étaient des antonymes.


26 août 2013

Le mythe de l’électricité québécoise Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Québec

Au Québec, très jeune, on nous enseigne que l’hydro-électricité est notre plus grande richesse et que grâce à Hydro-Québec nous pouvons compter sur une source d’énergie bon marché. On prend bien soin de nous répéter que si c’était le privé qui était en charge de notre réseau électrique, les petits Québécois se feraient exploiter…

Question de m’amuser un peu, j’ai été voir qu’elle était la proportion du revenu des ménages qui était consacrée aux besoins énergétiques de la résidence principale.  Naïvement, je croyais que grâce à notre électricité que l’on dit bon marché, le Québec serait loin devant les autres provinces.  La réalité n’est pas aussi rose qu’on pourrait le penser…

Électricité Québec

Le Québec se tire bien d’affaire, mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, nous ne sommes pas premiers.  Le fameux avantage hydro-électrique québécois n’est pas aussi grand qu’on tente de nous le faire croire.

De plus, gardez en tête que ces chiffres sont ceux de l’année 2011. Ils ne tiennent pas compte de la baisse du prix du gaz (schiste) et des hausses d’électricité demandées par Hydro-Québec.  Somme toute, dans les années à venir on peut s’attendre à voir le Québec reculer de quelques positions.

La prochaine fois que vous entendrez quelqu’un dire que les Québécois ont la chance d’être approvisionnés en énergie à faible coût grâce à Hydro-Québec, vous saurez qu’on tente de vous monter un bateau.

P.-S. Inutile de me répondre qu’au Québec il fait froid…

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 203-0021 & 202-0202


26 août 2013

On n’arrête pas le progrès Canada Économie Environnement Revue de presse

Calgary Herald

-

Eye in the sky detects even smallest pipeline leak
Calgary Herald

Edmonton-based Synodon Inc., which has used its helicopter-mounted detection system to check natural gas pipelines for 15 companies over the past three years, is starting to add oil pipelines to its repertoire.

The realSens device was built to detect vapour plumes, which are tiny emissions of gases. Earlier this year, the firm completed field trials in Alberta and Arizona to perfect the detection of pentanes, gasoline and condensates used in bitumen. And Synodon just signed a contract with Suncor Energy to survey the oilsands pipeline that was built in 1966 to carry synthetic oil from Fort McMurray to Edmonton.

Natural gas firms are content with annual line inspections, but Banica said oil firms are now very sensitive about any spill. “No spill is acceptable, so there is the impetus for oil pipeline firms to buy our service more frequently, to fly over their line once a month or perhaps once every three months at the most,” he said, adding that this will change the business outlook for his firm.

Synodon has one $800,000 detector, and has the material to construct a second. Its helicopter will fly between 500 and 600 kilometres per day, at 100 km/h and an altitude of 300 metres. Their helicopter is inspecting pipelines all over Canada and the U.S.

Quand Stephen Guilbault fait sa propagande anti-pipeline dans le Bas-St-Laurent (taux de chômage de 8,9%), je me demande s’il parle des avancées technologiques qui rendent les pipelines encore plus sécuritaires.