Nous sommes dépendants au pétrole ! C’est le genre de phrase que les gauchistes aiment bien répéter lorsqu’ils ont un micro sous le nez.  C’est aussi le genre de phrase qu’on accepte sans trop se poser de questions, nous consommons tous du pétrole donc forcément nous sommes dépendants au pétrole et nous prenons pour acquis que cette dépendance s’accroit puisqu’on la blâme pour tout et rien…

Mais est-ce vrai ?

S’il est vrai que le pétrole est important dans nos économies, on ne réalise pas à quel point l’utilisation de cette ressource a été optimisée avec le temps.  Jugez par vous-mêmes (statistiques pour l’ensemble des pays):

Dépendance Pétrole
En dollars internationaux constants

Si notre dépendance au pétrole a atteint un sommet au début des années 70.  Depuis, elle n’a cessé de décroître. De 1966 à 2012, on parle d’une réduction significative de 52% ! De plus, rien n’indique que cette tendance semble vouloir plafonner, de quoi être optimiste pour les années à venir.

Dans une économie capitaliste, les industries ont intérêt à trouver des moyens pour réduire leur consommation d’énergie dans le but de maximiser leur profit. Une économie moins énergivore est synonyme d’une économie plus verte. Encore une fois, le marché n’a pas eu besoin du gouvernement pour se faire dire quoi faire.

Sources:
BP Energy
Energy charting tool

The Conference Board
Total Economy Database