Le Parisien

-

Des manifestants abattent un portique écotaxe
Le Parisien

Vendredi en début d’après-midi des manifestants ont abattu un portique écotaxe enjambant la N12 qui relie Brest (Finistère) à Rennes (Ille-et-Vilaine) au niveau de Guiclan (Finistère). Ce portique est équipé de systèmes électroniques destinés à l’application de la future taxe sur les poids-lourds.

Ils étaient environ 450 vendredi à répondre à l’appel d’un collectif pour l’emploi regroupant des employés de tous les secteurs de l’agroalimentaire, de la production aux transporteurs. Pour abattre la structure, ils ont dû l’attaquer à la meuleuse. Après une prise de parole, les manifestants ont tiré sur des cordes pour faire basculer le portique. Vers 14 heures, l’opération était terminée.

«C’est le portique de l’État, destructeur d’emplois» a déclaré François Palut, éleveur de porcs et président de l’Association pour le maintien de l’élevage en Bretagne. «Ce portique est un symbole qu’il nous faut faire tomber. C’est une potence, c’est le symbole d’un establishment parisien, le symbole des contrôles tatillons dans nos exploitations et nos entreprises», a-t-il ajouté.

J’adore quand les politiciens tentent de faire passer une nouvelle taxes en lui accolant une étiquette écologique….