Detroit

Depuis 1950, la ville de Detroit a perdu 63% de sa population. Par contre, le nombre d’employés municipaux n’a été réduit que de 40%

Au début des années 50, la ville de Détroit était la 1ère au chapitre du revenu par habitant aux États-Unis.  En 2012, la ville devait se contenter d’une humiliante 521e position…

Depuis 1950, la ville a été gouvernée par un républicain pendant seulement 21% du temps, le reste, 79% du temps, la ville fut administrée par un maire démocrate.  En fait, le dernier maire républicain à Detroit remonte à 1961

Entre 1900 et 1950, période où Detroit est devenue la ville la plus riche des États-Unis, la mairie a été occupée par un républicain 76% du temps…

En ce moment, le taux de taxation de la ville de Detroit (en % du revenu par habitant) est de 7,9%. Dans les banlieues de Dearborn, Livonia et Southfield, qui ont accueilli la majorité des gens ayant fui Detroit, les taux de taxation sont de 2,9%, 1,8% et 3,2% respectivement.

Detroit, construit par le capitalisme, détruit par le socialisme…

Source:
Detroit
CITY OF DETROIT PROPOSAL FOR CREDITORS