Antagoniste


3 juillet 2013

La gouvernance souverainiste Coup de gueule En Images International Québec

Lors de ses vacances au Mexique, Pauline Marois a déclaré « qu’elle a établi des relations d’État indépendant avec le Mexique ».

Vraiment ?

Voici une photo prise lors de sa rencontre avec le président mexicain, Enrique Pena Nieto:

Popo Au Mexique

Que des drapeaux du Canada, aucun du Québec…  Vive la gouvernance souverainiste et les relations d’État indépendant avec le Mexique !  Pauline Marois, une femme de conviction…


3 juillet 2013

Les millionnaires et le modèle Québécois Canada Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Quelques chiffres intéressants sur les millionnaires canadiens tirés d’une étude de la BMO:

Millionnaires Québec

Les conclusions sont assez accablantes:

  • le modèle québécois est celui qui a produit le moins de millionnaires de type « self-made man »;
  • le modèle québécois est celui qui a produit le moins de millionnaires parmi les nouveaux arrivants;
  • le modèle québécois est celui qui a produit le moins de millionnaires de sexe féminin…

Avec des amis comme le « modèle québécois », le Québec n’a pas besoin d’ennemis…

Et à ceux qui me diront que le Québec n’a pas besoin de millionnaires, je leur répondrai qu’un millionnaire paye 465 130,92$ uniquement en impôt.

Source:

BMO Harris Private Banking Changing Face of Wealth Study: Diversity Reigns Among High-Net Worth Canadians


3 juillet 2013

Quand la Suède fait la leçon à la France Économie États-Unis Europe France Mondialisation Revue de presse

La Tribune

Libre-échange : quand la Suède fait la leçon à la France
La Tribune

De passage à Paris, la ministre suédoise du Commerce extérieur a déploré jeudi la position trop défensive de la France dans le cadre du projet de partenariat transatlantique entre l’Union européenne et les Etats-Unis. La question de l’exception culturelle est revenue dans le débat. La position française au sujet du secteur de l’audiovisuel ne semble en effet pas tout à fait correspondre à la vision suédoise du secteur.

Point trop n’en faut. Dans le projet de partenariat transatlantique, la position française semble un peu trop défensive aux yeux de la ministre suédoise du Commerce extérieur. Ewa Björling est persuadée, comme l’assure le Commissaire européen Karel de Gucht, que les deux plus grosses économies du monde ont tout intérêt à s’associer, grâce à ce projet de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis.

Particulièrement préoccupé par le principe de neutralité technologique, Paris s’inquiète des nouveaux canaux technologiques de diffusion et de consommation des oeuvres audiovisuelles telles que la VOD ( « video on demand », en français, vidéo à la demande). Mais sur ce point, la ministre suédoise trouve que la France devrait plus penser au futur qu’à ces problèmes « du présent ».

J’ai l’impression que la ministre suédoise du Commerce extérieur pourrait donner le même conseil aux députés du PQ…