Stephen Harper

Sable bitumineux, retraits de conventions internationales de l’ONU, rejet du protocole de Kyoto, support inconditionnel à Israël, restructuration de l’aide étrangère, guerre contre les syndicats… À lire nos bons chroniqueurs québécois, le Canada de Stephen Harper serait devenu la lie de l’humanité, un pays infréquentable, universellement détesté et une source inépuisable de honte pour ses citoyens…

Vraiment ?

La semaine dernière le Reputation Institute, un organisme bicéphale basé à New York et Copenhague, a rendu publique sa liste des cinquante pays les plus admirés et respectés. Devinez qui arrive premier pour la 3e année consécutive ? Hé oui, le Canada ! Nous devançons la Suède et la Suisse.

Les résultats du Reputation Institute sont basés sur des sondages après de 27 000 personnes.

Voilà qui tranche avec l’opinion de nos chroniqueurs qui voudraient bien nous faire croire que le Canada est devenu un paria sur la scène internationale.

Reputation Institute
2013 Country RepTrak