Antagoniste


24 juin 2013

Pour en finir avec le nationalisme En Citations Philosophie Québec

Rene-Daniel Dubois

René-Daniel Dubois sur les dérives du nationalisme québécois (on pourrait aussi dire que ce texte est une fidèle description du programme politique du PQ):

« Le nationalisme, c’est une manière de maintenir sur la place publique une et une seule vision de ce que peut être la vie en commun: celle dans laquelle, par le recours à la notion de menace permanente, la population est sommée d’obéir à des élites qui, du fait de la gravité de la situation telle qu’elles la décrivent elles-mêmes puisqu’elles sont les seules à avoir le droit de parler, n’ont aucun compte sérieux à rendre. Le nationalisme, c’est le contraire de la démocratie: c’est opposer aux droits de l’homme le devoir d’assurer la survie de l’ensemble dans des termes qu’il est interdit de discuter.

Se définissant lui-même comme étant essentiellement «défensif», le nationalisme a nécessairement besoin pour se maintenir que la menace perdure et même, à l’occasion, s’amplifie. C’est la condition essentielle à son règne. Le nationalisme ne peut pas constituer une manière de résoudre les problèmes, il est par nature une manière de s’assurer qu’ils ne le seront jamais, réglés parce qu’autrement sa raison d’être disparaîtrait… et que, du même coup, les élites qui l’ont promu et en ont tiré profit des générations durant deviendraient susceptibles d’être jugées non plus sur leurs sempiternelles promesses ou menaces, mais sur les effets concrets et durables des gestes qu’elles ont posés. Le nationalisme n’a qu’un seul but, perdurer, et les problèmes dont il entretient lui-même l’existence constituent la justification de son règne. »


24 juin 2013

Bonne St-Jean ! Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Depuis 1980, plus de 1 060 537 Québécois ont quitté la province pour aller refaire leur vie ailleurs au Canada. Ils ont été seulement 732 076 à faire le chemin inverse, ce qui représente une perte nette de 328 461 habitants pour la province (et son modèle)…

Voici qu’elles ont été les provinces d’origine et de destination de migrants ayant passé par le Québec depuis 1980:

Fête Nationale Québec

Le Québec a un solde migratoire positif avec seulement 2 provinces: Terre-Neuve et le Nouveau-Brunswick.

Bonne St-Jean aux gardiens de la révolution !

Source:
Statistique Canada
Tableau 051-0019


24 juin 2013

Gaz de schiste: une autre mauvaise nouvelle pour les éco-catastrophistes Économie Environnement États-Unis Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

Fracking Pollution Probe in Wyoming Cast in Doubt by EPA
Bloomberg BusinessWeek

The only finding by U.S. regulators of water contamination from fracking was thrown into doubt yesterday when the federal government halted its investigation and handed the probe over to the State of Wyoming.

State officials will now investigate the integrity of gas wells owned by Encana Corp. (ECA) near 14 domestic water wells in Pavillion, Wyoming, while the Environmental Protection Agency stops further work on its draft report from 2011, which linked groundwater woes to hydraulic fracturing, or fracking, for natural gas. While EPA said it stands by its data, that preliminary finding is now effectively abandoned.

EPA’s decision to not rely on premature conclusions in its 2011 draft report is a positive and wise step,” Wyoming Republican Senator John Barrasso said in a statement. “I am confident that our state agencies will work hard to get the people of Pavillion the answers they deserve.”

Je me demande si cette nouvelle va se rendre aux oreilles de l’ex-gérant d’Éric Lapointe, devenu ministre de l’Environnement…


20 juin 2013

Le pouvoir de l’austérité Canada Économie En Chiffres Récession

Il est toujours amusant de voir des analphabètes économiques prétendre que l’austérité* ne fonctionne pas, surtout quand les analphabètes économiques en question viennent du Canada.

Pourquoi ?

Parce que le Canada est probablement un des meilleurs exemples pour démontrer à quel point une vigoureuse politique d’austérité peut relancer une économie en déroute !

Au début des années 90, le Canada a fait face à une crise budgétaire majeure, le magazine The Economist parlait même de faillite. En bref, à cette époque notre situation était comparable à celle de la Grèce.  Mais en 1993, Paul Martin est devenu le ministre des Finances du Canada et un grand ménage a été fait, jugé par vous-même:

Austérité Canada

De 1995 à 1997, les dépenses ont été coupées de 796$/habitant, passant de 6 725$ à 5929$, une baisse de 11,8%.

Et qu’est-il advenu du PIB ?

Austérité Canada

Durant la période de coupure, le PIB par habitant est passé de 30 689$ à 31 898$, une hausse de 1 209$, soit une augmentation de 3,9%.  Donc, contrairement à ce que racontent les keynésiens, la réduction draconienne des dépenses publiques ne s’est pas traduite par une chute du PIB.

L’austérité* fonctionne, le Canada l’a prouvé !

*La vraie austérité, celle qui consiste à couper les dépenses, pas augmenter les impôts…

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 380-0034, 051-0005, 326-0021 et 380-0017


20 juin 2013

La grande arnaque éolienne… Économie Environnement Europe

The Daily Telegraph

True cost of Britain’s wind farm industry revealed
The Daily Telegraph

A new analysis of government and industry figures shows that wind turbine owners received £1.2billion (1,9 milliards $) in the form of a consumer subsidy, paid by a supplement on electricity bills last year. They employed 12,000 people, to produce an effective £100,000 (160 000$) subsidy on each job.

The disclosure is potentially embarrassing for the wind industry, which claims it is an economically dynamic sector that creates jobs. It was described by critics as proof the sector was not economically viable, with one calling it evidence of “soft jobs” that depended on the taxpayer.

The subsidy was disclosed in a new analysis of official figures, which showed that The level of support from subsidies in some cases is so high that jobs are effectively supported to the extent of £1.3million each (2,1 millions $). In Scotland, which has 203 onshore wind farms — more than anywhere else in the UK — just 2,235 people are directly employed to work on them despite an annual subsidy of £344million (544 millions $). That works out at £154,000 (245 000$) per job.

L’IEDM a aussi mis en évidence que la filière éolienne était très coûteuse pour les Québécois: 695 millions de dollars par an jusqu’en 2020, pour un grand total de 13,9 milliards de dollars.

Le Québec préfère gaspiller son argent dans l’éolien au lieu de devenir riche avec le schiste… Ce n’est pas un hasard si le Québec est pauvre…


19 juin 2013

Planète PQ Coup de gueule Gauchistan Québec

Voici un tweet de Bernard Drainville qui fait rire et pleurer…

Drainville190613

Le PQ redresse le Québec sur le plan éthique…

Nicolas Girard, Rita Dionne-Marsolais, André Boisclair, Gilles Duceppe, Sylvain Simard, Serge Ménard, Claudette Carbonneau, David Heurtel, Jean-Yves Duthel, Jacques Léonard (et j’en passe)… Avec autant de nominations partisanes, le PQ est devenu une risée sur tout ce qui touche de près ou de loin à l’éthique…

Le PQ redresse le Québec sur le plan budgétaire…

On a affaire à un gouvernement qui a coupé dans les hôpitaux, le BS, les garderies, la recherche… Mais il a dépensé comme un marin en cavale pour construire des studios de danse, rénover la maison de Gilles Vigneault, mettre en place une autoroute électrique avec le Vermont, augmenter les bourses des étudiants, mettre à jour une salle de spectacle, payer le loyer des artistes ou créer des commissions inutiles… Un redressement budgétaire dont on aurait pu se passer…

Le PQ redresse le Québec sur le plan économique…

Quand le PQ est arrivé au pouvoir, la rémunération hebdomadaire moyenne était de 829,38$. Elle est maintenant de 818,37$, une baisse de 1,3%. Au Canada, durant la même période, la rémunération hebdomadaire moyenne est passée de 901,17$ à 914,80$, une hausse de 1,5%. On pourrait aussi parler de l’indice de confiance des PME qui a baissé de 3,8% depuis l’arrivée du PQ alors que le Canada affiche une progression de 0,2%. Tout un redressement !

Le PQ redresse le Québec sur le plan identitaire…

Quand CNN a parlé du pastagate et que la BBC a parlé du turbangate, je n’ai jamais été aussi fier d’être Québécois…

Dans les faits, le PQ est probablement le gouvernement le moins bien préparé et le plus amateur de l’histoire de la province…


19 juin 2013

Le Québec, toujours en retard… Coup de gueule Économie En Chiffres Québec

Il y a deux semaines, on a appris que Bombardier a obtenu un important contrat pour fournir des voitures de métro de nouvelle génération à la ville de Stockholm, en Suède.  Sur le coup, je me suis dit que c’était une excellente chose puisque Bombardier a aussi obtenu le contrat pour le métro de Montréal.  Si le métro de bombardier est bon pour Stockholm, il devrait aussi être bon pour Montréal !

Mais en lisant le reste de la nouvelle, je suis tombé sur ce passage…

« Les voitures Movia C30 sont fondées sur la plate-forme de métro que Bombardier a livrée dans de grandes villes partout dans le monde, de New York à Londres et à Singapour.

Ce nouveau parc desservira la ligne rouge qui relie les banlieues nord-est et sud-ouest de Stockholm au centre-ville. Dotée d’une cabine de conducteur aux deux extrémités, chaque rame de quatre voitures comprend également la fonctionnalité évoluée d’exploitation sans conducteur. »

Pourquoi Stockholm aura-t-il un métro qui pourra opérer sans conducteur, mais pas Montréal ?  Je peux comprendre que le métro de Montréal et celui de Stockholm n’ont pas les mêmes considérations techniques, mais étant donné que des métros sans conducteurs sont déjà présents dans une dizaine de pays, pourquoi pas Montréal ?

Maintenant, considérez ceci:

Dette STM

Venez me dire que le STM ne profiterait pas d’un métro sans conducteur (et des salaires et fonds de pension qui viennent avec la job)…

STM
Budgets 2013 et 2009


19 juin 2013

Encore une erreur des réchauffistes Environnement International Revue de presse

Geophysical Research Letters

Plausible reasons for the inconsistencies between the modelled and observed temperatures in the tropical troposphere
Geophysical Research Letters

We herewith attempt to detect plausible reasons for the discrepancies between the measured and modeled tropospheric temperature anomalies in the tropics. For this purpose, we calculate the trends of the upper-minus-lower tropospheric temperature anomaly differences (TAD) for both the measured and modeled time series during 1979-2010. The modeled TAD trend is significantly higher than that of the measured ones, confirming that the vertical amplification of warming is exaggerated in models. To investigate the cause of this exaggeration, we compare the intrinsic properties of the measured and modelled TAD by employing detrended fluctuation analysis (DFA). The DFA-exponent obtained for the measured values reveals white noise behaviour, while the exponent for the modelled ones shows that they exhibit long-range power law correlations. We suggest that the vertical amplification of warming derived from modelled simulations is weighted with a persistent signal, which should be removed in order to achieve better agreement with observations.

Pour ceux qui se sont perdus dans le jargon scientifique, cette étude montre que les modèles utilisés par les climatologues ne sont pas bons i.e. si l’on compare les températures réelles mesurées entre 1979 et 2010 avec les températures que prédisent les modèles, les prédictions des modèles sont toujours plus élevées que les valeurs mesurées dans la réalité.

Cette étude a été publié la semaine dernière, mais pourtant personne n’a jugé bon en parlé dans les médias…


18 juin 2013

La main invisible Économie États-Unis Récession

La main invisible

Durant la dernière récession (2007-2009), la valeur des 500 plus grosses corporations aux États-Unis a baissé de 17% et le salaire des CEO dirigeant ces corporations a quant à lui chuté de 28%. Durant la reprise économique (2009-2011), la valeur de ces corporations a augmenté de 19%, mais le salaire des CEO n’a augmenté que de 22%.

Donc, de 2007 à 2011, si la valeur des corporations américaines a reculé de 1,2%, le salaire des CEO a subi un recul relativement important de 13%.

Sur une période de temps plus longue (1980-2011), la valeur des 500 plus grosses corporations aux États-Unis a augmenté de 425% et le salaire des CEO dirigeant ces corporations a bondi de 405%.

Source:
National Bureau of Economic Research
CEO Pay and Firm Size: an Update after the Crisis