À ce jour, il existe 73 modèles climatiques, développés par le GIEC (Coupled Model Intercomparison Project), qui permettent de prédire les températures depuis 1979.  Voici ce qu’on obtient quand on compare les résultats générés par ces modèles aux températures réelles mesurées (dans la zone grise on retrouve les prédictions des 73 modèles, le trait noir la moyenne de ces 73 modèles et finalement les points représentent les mesures réelles prises par satellites et ballons):

Réchauffement Climatique
Junk Science Week: Epic climate model failure

Une conclusion s’impose, depuis le début des années 2000 les modèles climatiques ne valent strictement rien. Quand allons-nous cesser de dépenser de l’argent pour faire plaisir aux astrologues climatiques?

J’invite les réchauffistes à prendre connaissance du vidéo suivant, mettant en vedette Richard Feynman, à propos de la méthode scientifique.