La main invisible -

Durant la dernière récession (2007-2009), la valeur des 500 plus grosses corporations aux États-Unis a baissé de 17% et le salaire des CEO dirigeant ces corporations a quant à lui chuté de 28%. Durant la reprise économique (2009-2011), la valeur de ces corporations a augmenté de 19%, mais le salaire des CEO n’a augmenté que de 22%.

Donc, de 2007 à 2011, si la valeur des corporations américaines a reculé de 1,2%, le salaire des CEO a subi un recul relativement important de 13%.

Sur une période de temps plus longue (1980-2011), la valeur des 500 plus grosses corporations aux États-Unis a augmenté de 425% et le salaire des CEO dirigeant ces corporations a bondi de 405%.

Source:
National Bureau of Economic Research
CEO Pay and Firm Size: an Update after the Crisis