Antagoniste


17 juin 2013

L’économie québécoise: un mode d’emploi Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Attention, politicien au travail !

Au Québec, le gouvernement augmente le prix de l’électricité pour que l’on puisse construire, sans appel d’offres, des éoliennes qui sont 70% plus cher que dans le reste du Canada, et ce, même si nous avons des surplus d’électricité. Ensuite, le gouvernement utilise ces éoliennes pour produire de l’électricité à un coût de 14¢/kWh pour le revendre à des entreprises comme Ericsson à 4,5¢/kWh.

Bienvenue au Québec, province où les fous ont pris le contrôle de l’asile…


17 juin 2013

Libération ! Canada Économie En Chiffres Québec

Demain sera le dernier jour de l’année où les Québécois devront travailler pour le gouvernement, tout l’argent gagné depuis le début de l’année a servi à engraisser les différents palliers de gouvernements. À partir de mercredi, ils pourront commencer à travailler pour eux-mêmes…

Pour chaque province canadienne, voici le nombre de jours ou les contribuables sont des esclaves de leurs gouvernements:

Libération Fiscale

Voici l’évolution du nombre de jours d’esclavage depuis cinq ans…

Libération fiscale

Quand la gauche se déclare progressive, elle fait référence à nos comptes de taxes…  C’est la seule chose qui progresse quand la gauche est au pouvoir…

Source:
Fraser Institute
June 10 is Tax Freedom Day; Canadians work an extra two days in 2013 to pay their total tax bill


17 juin 2013

Énergies vertes, l’Allemagne en a marre Économie Environnement Europe Revue de presse

Chicago Tribune

Merkel vows to rein in renewable subsidies
Chicago Tribune

German Chancellor Angela Merkel promised on Wednesday to scale back Germany’s generous system of subsidies to the renewables sector if she is re-elected in September, a move that would reduce the costs of her green revolution on consumers.

« Dealing with the renewable energy reform is the most urgent of the energy topics, in my view, » Merkel told a conference of the BDEW utility industry group.

Energy prices are likely to become a hot election topic as consumers have been hit by surcharges which pay for the energy shift. Due in part to fears that German industry will become uncompetitive if it has to pay too much for energy, many firms have enjoyed exemptions from some of charges, raising the bill for households.

Any reform to the renewable energy law and its system of subsidies are a political balancing act as energy policy pits the entrenched interests of a strong green lobby with influential German industry and the electorate.

Si l’Allemagne a décidé d’appuyer sur la pédale de frein à propos des énergie verte, au Québec on a plutôt décidé d’appuyer sur l’accélérateur… Ce n’est pas un hasard si le Québec est si pauvre…