En 2012, on estime que 8 500 milliards de dollars ont été cachés dans les paradis fiscaux. De ce nombre, selon vous qu’elle est la proportion provient de l’Amérique du Nord ? Le quart, la moitié ?

La chose vous surprendra peut-être, mais seulement 800 milliards de dollars proviennent de l’Amérique du Nord, soit  9,4% des sommes.

En Europe par contre la situation est très différente, on parle de 2 700 milliards de dollars, ce qui représente 31,8% des sommes.

L’Amérique latine, qui est pourtant beaucoup plus pauvre que l’Amérique du Nord, fait osciller la balance à 1 000 milliards de dollars, ce qui représente 11,8% des sommes cachées dans les paradis fiscaux.

En pourcentage du PIB, voici les régions du monde qui ont le plus recours aux paradis fiscaux:

Offshore

Les régions du monde qui taxent le plus (Moyen-Orient/Afrique, Europe de l’Ouest et Amérique latine) sont celles qui sont les plus touchées par l’évasion fiscale.  Celles qui taxent le moins (Asie-Pacifique, Europe de l’Est* et Amérique du Nord) sont capables de prévenir l’exode des capitaux des gens fortunés.

Une autre belle démonstration que trop d’impôt finit par tuer l’impôt… Existent-ils encore des gens assez idéologues pour nier l’existence de la courbe de Laffer ?  Il vaut mieux taxer 100$ à un taux de 10% que de taxer 0$ à un taux de 50%, le 100$ ayant fuit vers le pays qui taxe à 10%

La gauche aime bien parler de développement durable, il serait temps qu’elle réalise qu’une fiscalité durable exige un faible taux d’imposition.

*L’Europe de l’Est est le paradis de la flat tax sur le globe.

Source:
The Boston Consulting Group
Trends in Offshore Wealth