Antagoniste.net » 2013 » mai » 02

Antagoniste


2 mai 2013

Thomas Jefferson et les médias d’État En Citations États-Unis Philosophie

Thomas Jefferson

Déclaration de Thomas Jefferson, l’un des pères fondateurs des États-Unis, que l’on devrait afficher dans tous les studios de Radio-Canada:

« Obliger un homme à payer des impôts pour la propagation d’idées qu’il désapprouve et abhorre est scandaleux et tyrannique. »


2 mai 2013

Le déclin tranquille (XXIV): l’omniprésence de l’état québécois Canada Économie En Chiffres Québec

Voici une série de billets qui sera consacrée au déclin économique du Québec. Toutes les semaines, deux indicateurs économiques seront juxtaposés, histoire de voir dans quelle direction le Québec évolue…

Voici le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait aux dépenses d’immobilisation dans les administrations publiques provinciales et à la population totale:

Déclin Québec
Ce secteur comprend les établissements dont l’activité principale est de nature gouvernementale: promulgation et interprétation judiciaire des lois et de leurs règlements d’application et administration des programmes établis sous le régime de ces lois et règlements d’application. Les services législatifs, la taxation, le maintien de l’ordre et de la sécurité publics, les services d’immigration, les affaires étrangères et l’aide internationale, ainsi que l’administration des programmes publics, sont toutes des activités de nature purement gouvernementale. Ne comprends pas le transport, la gestion et la distribution d’électricité; la distribution de gaz naturel; le traitement et la distribution de l’eau; l’exploitation des égouts et des usines de traitement des eaux usées, etc.

Les choses étaient pourtant bien parties.  En 1991 (la compilation de statistique Canada débute à cette date), 25,2% de la population canadienne vivait au Québec et 20,8% dépenses canadiennes en immobilisation dans les administrations publiques provinciales étaient réalisées au Québec.

Mais à partir des années 2000, la sauce se gâte…  En 2013, 23,1% de la population canadienne vivait au Québec et 31,7% dépenses canadiennes en immobilisation dans les administrations publiques provinciales étaient réalisées au Québec !  Encore pire, rien ne semble indiquer un retour au niveau observé durant les années 90.

Cette explosion des dépenses d’immobilisation dans un secteur qui est essentiellement dédié à la bureaucratie traduit bien la place de plus en plus démesurée que prend l’État dans l’économie québécoise.  Pour que les dépenses d’immobilisation dans les administrations publiques du Québec rejoignent notre poids démographique, celles-ci devraient être coupées de 1,4 milliard de dollars.

Source:
Statistique Canada
Tableau 029-0005

À lire aussi:


2 mai 2013

Vive les riches et le pétrole ! Canada Économie Revue de presse

Calgary Herald

Calgary Foundation receives second-largest donation in Canadian history
Calgary Herald

It’s a record breaking act of generosity, courtesy of one of Calgary’s most successful and inspiring leaders. On Tuesday, the Calgary Foundation announced it is the recipient of $117 million from the late Daryl K. (Doc) Seaman, the legendary oilman, rancher and philanthropist.

At a luncheon Tuesday with 500 guests that included the city’s top leaders from the arts, business and non-profit sectors, The Calgary Foundation announced its record-breaking gift from Seaman. The iconic entrepreneur was well known during his lifetime for his support of wide and varied charitable causes.

Now, he will go down in the record books with this gift that is the largest ever given to a Canadian community foundation, the second largest charitable gift in Canadian history given to any organization. Prior to this, the $100 million donation by the Moffat family to the Winnipeg Foundation was the highest.

Fellow entrepreneur and philanthropist W. Brett Wilson, who helped form the $26 million Southern Alberta Urology Institute with Seaman, was visibly emotional as he spoke about his longtime friend and his legacy. “Western Canada is fortunate to have Doc Seaman’s footprints all over it,” said Wilson. “He gave his money, he gave his time, he gave his leadership — he is the totem of the Titans.”

Quand, au Québec, verra-t-on un artiste donner 117 millions de dollars à une oeuvre de charité qui lui tient à coeur ? Par exemple, Dominic Champagne qui donne 117 millions de dollars à Équiterre ?