Antagoniste


30 mai 2013

Les émeutes et l’État-providence Coup de gueule En Vidéos Europe Gauchistan

Plusieurs nuits d’émeute dans les banlieues suédoises…  Comment peut-on expliquer un pareil phénomène…  Voici ce qu’en pense Ingrid Carlqvist, une journaliste suédoise:

« Every time they riot, they get more money, that’s the way it works ».

Voilà qui évoque les carrés rouges d’un certain printemps minable…

Ceci n’est pas sans rappeler non plus un passage du livre Murder in Amsterdam, d’Ian Buruma, écrit suite à l’assassinat de Theo van Gogh…

Murder in Amsterdam

"Europeans are proud of their welfare states, but they were not designed to absorb large numbers of immigrants. Immigrants appear to fare better in the harsher systems of the United States, where there is less temptation to milk the state. The necessity to fend for oneself encourages a kind of tough integration."

Fredrik Segerfeldt, un autre suédois, va dans le même sens dans un article publié dans le Wall Street Journal dans lequel il explique que la solution à ces émeutes consisterait à laisser les écarts de richesses augmenter !


30 mai 2013

Le Québec vit dans le passé… Économie En Chiffres Environnement États-Unis

Chaque année depuis 2008, la firme Black and Veatch, spécialisée dans les infrastructures, effectue un sondage auprès de plus de 600 personnes réparties dans près de 400 compagnies impliquées dans la production d’électricité.

Quand on demande à ces gens de noter, sur 5, les différents types d’énergies vertes, voici les résultats:

Énergies Vertes

De 2008 à 2013, le nucléaire est resté au sommet, l’énergie solaire est en recul et la gazéification du charbon progresse.  Mais le plus intéressant concerne le gaz naturel qui est passé de la dernière position à la deuxième et l’énergie éolienne qui est passée de la deuxième position à la sixième…

Pendant ce temps au Québec, le PQ a fermé la filière nucléaire, imposé un moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste et annoncé de nouvelles subventions pour l’énergie éolienne.  Bienvenue au Québec, une province qui a cinq ans de retard sur le reste du monde…

Source:
Black And Veatch
Strategic Directions in the U.S. Electric Industry Report


30 mai 2013

Le voiture électrique, un bide Économie Environnement Europe

Libération

-

Allemagne: le courant passe mal pour la voiture électrique
Libération

L’Allemagne compte toujours voir un million de véhicules électriques sur ses routes d’ici à 2020, un objectif qui paraît difficilement atteignable compte tenu du peu d’empressement des consommateurs.

Mais pour l’heure, comme aux Etats-Unis et dans le reste de l’Europe, la vente de voitures électriques peine à décoller. L’an dernier, l’Agence fédérale allemande de l’automobile (KBA) a dénombré à peine 3.000 nouvelles immatriculations de voitures 100% électriques.

Malgré la petite quinzaine de modèles proposés, seules 7.000 voitures électriques environ étaient en circulation en Allemagne au 1er janvier, soit moins de 0,1% des immatriculations, quand les voitures hybrides étaient au nombre de presque 65.000 et les voitures à essence de plus de 30 millions.

Pour Ferdinand Dudenhöffer, directeur du centre de recherche sur l’automobile de l’Université de Duisbourg-Essen , le constat est sans appel: «le recours au moteur à électricité fait du surplace». A la fin de l’année, «la part de marché des voitures électriques et hybrides rechargeables atteindra 0,13%. C’est moins qu’une niche de niche de marché», ironise-t-il.

Pendant ce temps, Marxiste Ouellet et Hydro-Québec ont annoncé la création d’une autoroute électrique entre Montréal et Québec… Non, ce n’est pas une blague


29 mai 2013

La plus importante des libertés Économie En Citations Philosophie

Friedrich Hayek

Tiré de « La composante morale de la libre entreprise » par Friedrich Hayek:

« C’est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté. »


29 mai 2013

La business du climat Coup de gueule Économie En Chiffres Environnement États-Unis

Depuis 1990, pour les États-Unis uniquement, voici les sommes que le gouvernement a brûlées sur les questions de réchauffement climatique…

Réchauffement Climatique

Pour l’année 2012, les dépenses ont été les suivantes:

  • Recherche scientifique: 2,5 milliards de dollars
  • Nouvelle technologie: 5,6 milliards de dollars
  • Aide internationale: 292 millions de dollars
  • Crédit d’impôt: 750 millions de dollars

Pour un grand total de 9,2 milliards de dollars.

Depuis 1990, les dépenses totalisent:

  • Recherche scientifique: 39,7 milliards de dollars
  • Nouvelle technologie: 56,2 milliards de dollars
  • Aide internationale: 5,9 milliards de dollars
  • Crédit d’impôt: 9,3 milliards de dollars

Pour un grand total de 111 milliards de dollars !  De quoi donner le vertige !

Vous pensez que la petite élite qui a un accès privilégié à ce plat de bonbon va docilement accepter de voir la taille de l’assiette être réduite?  Maintenant vous comprenez pourquoi on tente de vous faire peur avec ces histoires de supposé réchauffement climatique.

Source:
U.S. Global Change Research Program
Our Changing Planet


29 mai 2013

L’infinie bêtise des énergies vertes… Environnement États-Unis Europe Revue de presse

The Wall Street Journal

-

Europe’s Green-Fuel Search Turns to America’s Forests
The Wall Street Journal

Loggers here are clear-cutting a wetland forest with decades-old trees. Behind the move: an environmental push. The push isn’t in North Carolina but in Europe, where governments are trying to reduce fossil-fuel use and carbon-dioxide emissions. Under pressure, some of the Continent’s coal-burning power plants are switching to wood.

But Europe doesn’t have enough forests to chop for fuel, and in those it does have, many restrictions apply. So Europe’s power plants are devouring wood from the U.S., where forests are bigger and restrictions fewer.

The push began in 2007, when the Commission set a goal, by 2020, of reducing Europe’s greenhouse-gas emissions to 20% below their 1990 level. It also set a goal of moving Europe to 20% renewable energy by 2020. Solar and wind couldn’t meet the latter goal, policy makers recognized. They said wood qualified as a renewable energy source as long as it came from forests that would grow back.

Europe’s nine largest wood-burning utilities consumed 6.7 million tons of wood pellets in 2012, according to Argus Media, which tracks the industry. Argus expects European pellet consumption to nearly double by 2020, with much of the new demand met from the U.S. American mills exported 1.9 million tons of pellets last year, up nearly fourfold in three years, by Argus’s figures.

Les Européens ont voulu remplacer leurs centrales au charbon pour le solaire et l’éolien. Mais comme le solaire et l’éolien ne sont pas fiables, ils ont dû convertir leurs centrales au charbon en centrales au bois en disant que le bois est une énergie renouvelable… Encore plus absurde, l’Europe doit importer son bois des États-Unis !

Vive les écologistes !


28 mai 2013

Exil médical Canada Économie Québec

Médecine Socialiste

En 2008, 33 492 Canadiens ont bénéficié d’un traitement médical non-urgent à l’extérieur du Canada. En 2012, ce nombre est passé à 42 173 Canadiens, soit une augmentation de 25,9% en l’espace de 4 ans !

Au Québec, 4 567 personnes se sont fait soigner à l’extérieur du Canada en 2008. Ce nombre est passé à 6 308 en 2012 pour une augmentation relativement importante de 38,1%.

Pour l’année 2012, on estime qu’en moyenne, une famille canadienne de 4 personnes (2 adultes, 2 enfants) a payé 11 400$ pour avoir des soins de santé « gratuits » du gouvernement (950$/mois). Tout ça pour des soins de qualité inférieure par rapport aux États-Unis.

Sources:
Fraser Institute
Leaving Canada for medical care, 2012; The Price of Public Health Care Insurance: 2012 Edition


28 mai 2013

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (21-27 mai) selon Influence Communication.

La Commission Charbonneau reste en tête de l’actualité au Québec. Dans le reste du Canada, l’affaire Duffy-Wright, qui éclabousse le sénat, est la nouvelle la plus médiatisée de la semaine dernière. Sur Twitter, le mot clé « SiMontréalétaitunfilm » est le plus utilisé au Québec.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: il est bon de se rappeler que si Stephen Harper n’a pu mettre en place un sénat élu, c’est beaucoup à cause de l’opposition du Québec

Source:
Influence Communication


28 mai 2013

La valeur du gaz de schiste Économie Europe Revue de presse

The Guardian

-

Shale gas investments ‘could be worth £4bn a year to UK economy’
The Guardian

Investments in shale gas drilling could yield an industry worth nearly £4bn a year to the UK economy and create more than 70,000 jobs, according to a new report from the Institute of Directors (IoD), becoming a « new North Sea » energy business in the process.

That is higher than previous estimates, and includes a wide variety of jobs from those directly employed in the industry, such as geologists and drilling experts, but also cement manufacturers and people working in local retail and service companies near the drill sites, which is a more controversial measure of employment. The report was published as politicians and businesses met in Brussels to discuss the EU’s future energy policy.

Corin Taylor, senior economic advisor at the IoD and lead author of the report, said: « Shale gas could be a new North Sea for Britain, creating tens of thousands of jobs, supporting our manufacturers and reducing gas imports. Further exploration will be needed to assess the size of technically and commercially recoverable resources. At the same time, partnerships need to be established between industry, government and communities to ensure that development of this vital national resource benefits local people. »

Mais au Québec, à cause d’une bande d’idéologues à la solde des enverdeurs, le gaz de schiste n’attirera aucun investisseur et ne créera aucun emploi…


27 mai 2013

La solidarité mondialisée Économie En Chiffres International Mondialisation

En 2000, l’ONU avait exprimé le souhait de réduire de moitié la proportion de gens vivant dans l’extrême pauvreté (revenu inférieur à 1,25$/jour) d’ici l’an 2015.  Objectif irréaliste ?  Pas du tout, voyez par vous-même:

Mondialisation

À l’échelle mondiale, l’extrême pauvreté est passée de 43,05% en 1990 à 20,63% en 2012, une réduction de 52,1% qui permet d’atteindre le but fixé en 2000 avec 5 années d’avance !  La population mondiale a augmenté de 2,4 milliards de personnes entre 1981 et 2010, mais le nombre de gens vivant dans la pauvreté extrême a été réduit de 723 millions de personnes.

Élément important de l’histoire, la mise en place du processus de mondialisation au début des années 90 qui s’est concrétisé en 1995 avec la fondation de l’Organisation Mondiale du Commerce qui a permis d’enclencher le processus de néo-libéralisation des économies.  Les véritables progrès contre la pauvreté extrême ont été observés au moment où les marchés se sont libéralisés i.e. la mondialisation, qui a été accélérée par le travail de l’OMC, a permis une meilleure redistribution de la richesse.

Voici dans quelle proportion la pauvreté extrême a été réduite depuis la création de l’OMC:

  • Europe et Asie centrale: -80,4%
  • Asie de l’est & Pacifique: -75,4%
  • Amérique latine: -51,5%
  • Moyen-Orient & Afrique du Nord: -49,4%
  • Asie du sud: -40,0%
  • Afrique sub-saharienne: -18,4%
  • MONDE: -49,7%

Dans le cas de l’Asie de l’Est du Pacifique, les progrès sont absolument phénoménaux.  Voici comment a évolué la proportion de gens gagnant moins de 2,50$/jour:

Mondialisation

Une réduction de 52,4% depuis la fondation de l’Organisation Mondiale du Commerce.

La région du monde où les progrès ont été les plus faibles, l’Afrique sub-saharienne, est aussi la région qui a été la moins mondialisée.  Ce qui a fait dire à Johan Norberg:

« Is the problem here lack of access to clean water? No. Is it starvation? No. Is it lazyness? Definitely not. No, it’s poverty due to lack of growth, due to lack of reform. Everything else is just a symptom of that. In fact, even the biggest horrors – famine and war – have political causes. No democracy has ever been inflicted by a famine, and no two democracies have ever made war on each other. Africa has been subjected by socialism, gangster rule and protectionism. Africa has not been too globalized; it has been too marginalized. »

Les altermondialistes sont d’une hypocrisie honteuse, doublée d’une morale plus que douteuse. Pour eux, il est plus légitime que les Africains meurent de faim plutôt que de se faire « exploiter par le néo-libéralisme »  pour augmenter leur niveau de vie. On dirait bien que les néolibéraux sont plus solidaires qu’on le dit et que les altermondialistes sont plus égoïstes qu’on le pense…

Source:
Banque Mondiale
PovcalNet: an online poverty analysis tool


27 mai 2013

Tous les chemins mènent… au réchauffement ! Coup de gueule Environnement International Revue de presse

Pakistan Today

-

War on terror responsible for climate change: Chaudhry
Pakistan Today

Former Pakistan Meteorological Department (PMD) director general (DG) Qamaruz Zaman Chaudhry on Thursday said climate change was on the rise due to war on terror.

Talking to a private news channel, Chaudhry said that announcing national climate change policy was an achievement of previous government which would help cope with the issue of global warming faced by Pakistan.

The former DG, who also holds the position of vice president of the World Metrological Organisation (WMO), said climate change was taking place after war on terror rapidly. He said that due to excessive usage of heavy weapons in war on terror, the climate of South Asian region is changing notably.

He said that disaster frequency and intensity was also increasing day by day and the government had established Ministry of Climate Change to cope several issues regarding weather and climate change in the country.

Un des vice-présidents de l’Organisation météorologique mondiale, une création onusienne, qui affirme le plus sérieusement du monde que la guerre contre le terrorisme est responsable du réchauffement de la planète. Le genre de chose qui risque d’être crue uniquement au Québec (car ici les gens gobent systématiquement tout ce qu’on leur dit à propos du réchauffement.


23 mai 2013

Parizeau et le conseiller financier Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Économie QuébecPaul a décidé de remplacer sa voiture, il décide d’en discuter avec son conseiller financier pour s’assurer de faire le bon choix…

Paul: J’aimerais changer ma voiture, mais j’ai peur de trop m’endetter.  Mes cartes de crédit sont déjà pleines, mais peut-être que je pourrais m’offrir un petit modèle économique…

Conseiller financier: Les cartes de crédit on s’en fiche, changer de voiture c’est un investissement, pas une dépense.  Par conséquent, je conseille l’achat d’une voiture de luxe, une Audi R8 par exemple !

Paul: Changer ma voiture est un investissement ?  J’ai toujours pensé qu’un investissement c’est quelque chose que je pourrais revendre ultérieurement avec un profit.  Ma voiture va perdre de la valeur dans le temps, pas en gagner…

Conseiller financier: Foutaise, ce sont les connards de la dré-drette qui pensent ainsi.  Un investissement c’est quelque chose qui fait du bien.  Une Audi R8, un voyage à Cuba, une paire de billets de saison pour les Nordiques.  Tous d’excellents investissements si vous voulez mon avis !

Paul: Heeee, mettons…  Mais comment je vais payer cette Audi, je suis déjà passablement endetté !

Conseiller financier: Mon brave, on voit que vous êtes une victime de la propagande néo-libérale…  Vous n’êtes pas du tout endetté, vous avez une maison, un REER et même un CELI !  Ces choses représentent des actifs !  Donc si jamais vous avez de la difficulté à faire les paiements sur votre Audi vous pourrez vider votre CELI, retirer votre REER et au pire on pourra vendre votre maison.  Vous êtes riches grâce à vos actifs et les gens riches conduisent des Audi R8, point final !

Paul: Ouais…  Ma maison, mon REER et mon CELI, c’était des investissements en prévision de ma retraite…

Conseiller financier: Vous n’écoutez pas quand je parle, je vous ai déjà expliqué qu’un investissement c’est quelque chose qui procure un plaisir. Planifier sa retraite n’apporte aucun bonheur…  Sauf peut-être aux dangereux qui ont déjà voté pour l’ADQ ou pour le Parti Conservateur…

Paul: Ishhhh, je pense que je vais solliciter un deuxième avis…

Conseiller financier: Larbin réactionnaire à la solde du grand capital.

Tout comme Paul, vous pensez probablement que ce conseiller financer vit sur une autre planète et que plus rapidement vous cesserez de suivre ces conseils, mieux vous vous porterez…

Maintenant, comparons le discours de notre conseiller financier à celui de Jacques Parizeau:

« Qu’est-ce que c’est la dette brute? C’est la dette sans tenir compte de vos actifs. C’est comme si, vous vous présentez à la banque, vous mentionnez votre hypothèque, vos dettes sur vos cartes de crédit, mais vous oubliez de dire que vous avez un REER, la valeur de votre compte en banque et celle de votre maison. Ça ne tient pas debout. »

Il est plus que temps de faire preuve d’un peu de sérieux et d’ignorer Jacques Parizeau…


23 mai 2013

Éco-condriaque: catastrophes naturelles ! Coup de gueule En Chiffres Environnement États-Unis

C’est maintenant devenu une tradition, chaque fois qu’il y a une catastrophe naturelle, il se trouve quelqu’un quelque part dans les médias pour blâmer le réchauffement climatique.

Le réchauffement climatique est-il sur le point de nous faire tomber le ciel sur la tête ? Vraiment ?

Voici quelques faits qui dérangeront certains…

Réchauffiste

Réchauffiste

Réchauffiste

Bien malin le réchauffiste qui pourra trouver une corrélation entre les émissions de gaz à effet de serre et les décès imputables à des catastrophes naturelles…  De plus, gardez en tête que depuis 1940, la population américaine a plus que doublé.

N’en déplaise aux catastrophistes/environnementalistes, la fin du monde n’est pas pour demain…

Sources:
National Oceanic and Atmospheric Administration
Natural Hazard Statistics

CDIAC
Global Fossil-Fuel CO2 Emissions


23 mai 2013

Tea Party, mouvement féministe ! États-Unis Revue de presse

Politico

-

Face of the tea party is female
Politico

When the tea party movement burst onto the scene last year to oppose President Barack Obama, the Democratic Congress, and the health care legislation they wanted to enact, some liberal critics were quick to label its activists as angry white men. Many of the tea party’s most influential grass-roots and national leaders are women, and a new poll released this week by Quinnipiac University suggests that women might make up a majority of the movement as well.

Generalizations about such a decentralized assortment of local groups are difficult, and the poll’s assistant director, Peter A. Brown, cautioned that its finding that 55 percent of self-identified tea partiers are women has a relatively high margin of error.

“For years, it has been the liberal women who have organized and been staunch grass-roots and policy advocates,” Rebecca Wales, a spokeswoman for Smart Girl Politics, a new group formed to train and mobilize women in the tea party movement. “No longer is it only the liberals. Conservative women have found their voices and are using them, actively and loudly.” National coordinators, Jenny Beth Martin of Atlanta, considered among the more prominent grassroots leaders in the movement, said she thinks women have been drawn to the movement because of their experience with family finances.

La prochaine fois qu’un gauchiste critiquera le Tea Party, vous pourrez le traiter de sexiste !


22 mai 2013

L’oubli des progressistes… En Citations Philosophie

Lippmann

Citation de Walter Lippmann, un intellectuel progressiste s’étant converti au libéralisme à l’approche de la Seconde Guerre mondiale…

« Le seul instrument de progrès dans lequel les progressistes aient confiance, c’est l’autorité gouvernementale. On dirait qu’ils ne peuvent rien imaginer d’autre, et qu’ils ont oublié que tous les progrès qui leurs sont chers ont été obtenus en émancipant les hommes de la puissance politique, en limitant le pouvoir, en libérant les énergies individuelles de l’autorité et de la contrainte collective. »