Antagoniste


29 avril 2013

Travailler c’est trop dur… Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Voler c'est pas beauCe samedi, on dit qu’il y avait 50 000 personnes à Montréal pour manifester contre la réforme de l’assurance-emploi du gouvernement conservateur…  Traduction, il devait y avoir entre 10 000 et 15 000 manifestants tout au plus…  Mais soyons bons joueurs et disons qu’ils étaient bel et bien 50 000

À ces 50 000 manifestants, je voudrais dire que selon Statistique Canada, il y avait 46 600 postes vacants (i.e. emplois disponibles) au Québec en 2012.  Just saying

Ronald Reagan avait l’habitude de dire que le meilleur programme social est un emploi…

Source:
Statistique Canada
Postes vacants, moyenne de trois mois se terminant en janvier 2013


29 avril 2013

L’austérité, c’est payant ! Économie En Chiffres International

Puisque les médias sont trop paresseux et/ou idéologues pour le faire, je vous présente deux études qui montrent clairement que les politiques d’austérité économiques peuvent être très payantes et que plus la doctrine keynésienne est complètement dépassée.

Tout d’abord une étude réalisée conjointement par des économistes de l’Université Cambridge et de la Banque centrale européenne.  Ceux-ci ont étudié le lien existant entre la croissance économique et l’endettement public dans les douze pays de l’Union européenne entre 1990 et 2010.

Cette étude a mis en évidence qu’une augmentation de l’endettement avait des effets positifs sur la croissance économique tant et aussi longtemps que la dette ne dépasse pas 67% du PIB.  De 67% à 95% du PIB, un accroissement de la dette n’a aucun effet sur la croissance économique et finalement, quand la dette franchit le cap du 95% du PIB, l’effet sur la croissance économique est négatif.

C’est un peu comme une personne utilisant une carte de crédit.  Lorsque cette personne s’endette, elle pourra augmenter son niveau de vie tant et aussi longtemps que l’endettement ne dépassera pas 67% de son revenu.  De 67% à 95%, même si cette personne continue de s’endetter, son niveau de vie restera le même puisqu’elle devra commencer à rembourser ses dettes.  Quand son endettement atteint 95% du revenu, tout endettement supplémentaire réduira le niveau de vie puisque cette personne sera étranglée par ses créanciers.

Pour ceux qui n’ont pas réalisé, cette étude signifie aussi que le keynésianisme, c’est à dire l’endettement pour stimuler l’économie d’un pays, fonctionne uniquement quand la dette de ce pays est inférieure à 67% de son PIB !  Autrement dit, dans les économies développées, le keynésianisme est mort.

La deuxième étude, produite par des économistes de l’Université du Massachusetts Amherst, est encore plus dure à certains égards.  Cette étude a été réalisée en analysant la croissance économique et le niveau d’endettement de 20 économies industrialisées entre 1946 et 2009*.

Les chercheurs ont mis en évidence que les pays avec un endettement inférieur à 30% de leur PIB avaient une croissance économique moyenne de 4,2%. Un endettement entre 30% et 60% du PIB produit une croissance de 3,1%.  Un endettement entre 60% et 90% du PIB produit une croissance de 3,2% et finalement un endettement supérieur à 90% du PIB est associé à une croissance de 2,2%.

On peut voir une différence énorme de 91% entre la croissance économique des pays peu endettés (moins de 30% du PIB) et des pays très endettés (plus de 90% du PIB).  Mais surtout, cette étude démontre clairement que le keynésianisme cesse de fonctionner pour les pays qui ont un endettement public supérieur à 30% de leur PIB.  Lorsque l’on franchit ce cap, la croissance stagne ou diminue.

Gardez tous ces chiffres à propos des seuils d’endettement produits par les deux études en tête et appréciez le graphique suivant…

Austérité

Collectivement, ces chiffres suggèrent que les politiques d’austérité sont les seules payantes et le monde est maintenant trop endetté pour que les programmes keynésiens de stimulation de l’économie puissent fonctionner.

Maintenant, quand vous entendrez quelqu’un dire que l’austérité, ça ne fonctionne pas, vous saurez quoi lui répondre !

*Pour ceux qui n’ont pas réalisé, cette étude est celle qui corrige RR.  Par idéologie et/ou par paresse, les médias qui ont commenté cette étude n’ont pas rapporté tous les faits (exemples ici et ici).

Source:
International Monetary Fund
World Economic Outlook Databases


29 avril 2013

Un pays en faillite ça veut dire quoi ? Économie Europe Revue de presse

The Christian Science Monitor

Greece starts firing civil servants for first time in a century
The Christian Science Monitor

Pushed by its European creditors amid its crippling economic crisis, Greece began this week to do something it hasn’t done in more than 100 years: fire public-sector workers en masse.

Following weeks of tough negotiations with its lenders the Greek government started laying off public-sector workers in an effort to implement the austerity that the troika has demanded. The first two civil servants were let go on Wednesday under a new law that speeds up the process – one, a policeman, for stealing debit cards, and the other for 110 days of unexcused absence.

The mass layoffs were announced last week in a televised address by the Greek prime minister himself, Antonis Samaras. Despite the massive unemployment in Greece, the goal of the government has become the laying off of 180,000 civil servants by 2015. “This is not a human sacrifice, » said Prime Minister Samaras. “It’s an upgrading of the public sector and it’s one demand of Greek society.”

Civil servants’ jobs have been protected by a law that dates back to the 1880s, which became enshrined in the century-old Greek constitution.

Un jour ce sera notre tour… Pas de l’attrition bidon, de vraie mise à pied avec des fonfons qui sortent avec leurs boîtes.