Voici une série de billets qui sera consacrée au déclin économique du Québec. Toutes les semaines, deux indicateurs économiques seront juxtaposés, histoire de voir dans quelle direction le Québec évolue…

Voici le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait à la proportion des épargnes et à la population totale:

Déclin tranquille

En 1981, bien que la population québécoise ne représentait que 26,4% de la population canadienne, l’épargne provenant du Québec totalisait 24,4% de toute l’épargne canadienne !

En 2010, bien que la population québécoise ne représentait que 23,2% de la population canadienne, l’épargne provenant du Québec totalisaient 16% de toute l’épargne canadienne !

Le Québec a certainement brillé au milieu des années 90 et 2000, mais malheureusement ces périodes n’ont pas duré…  Globalement, par rapport à 1981, si la proportion de la population a reculé de 12,2%, durant la même période l’épargne a reculé de 34,5%.

Pour que l’épargne des Québécois soit proportionnelle à la population, les gens devraient mettre de côté l’équivalent de 3,5 milliards de dollars.

Source:
Statistique Canada
Tableau 384-0012

À lire aussi: