racaille gauchisteSi on en croit la gauche, Margaret Thatcher a démantelé l’État britannique.  Ses coupures profondes et sauvages ont amputé le gouvernement de ses leviers économiques ce qui a causé un tort irréparable à la société anglaise…  Il suffit d’entendre Benoît Dutrizac pour réaliser à quel point la gauche est hystérique quand on parle de la Dame de fer.

Mais Margaret Thatcher a-t-elle réduit la taille de l’État autant qu’on le prétend ?  Quand elle est arrivée au pouvoir, les dépenses du gouvernement représentaient 44,6% du PIB.  Lors de son départ, 12 ans plus tard, les dépenses représentaient 39,2% du PIB, soit une réduction de 12%.  Seulement 12% sur une période de 12 ans, ce qui représente en moyenne une réduction de 1% par année.  Un minuscule 1% de réduction et la gauche perd les pédales en disant que ces coupures de dépenses ont mis la société à feu et à sang…

En bref, on ne réalise pas à quel point couper dans les dépenses représente une tâche herculéenne pour nos politiciens.  Il faut énormément de courage et de conviction pour être capable de dire non à une population qui est devenue accro au gouvernement, et ce, même quand la coupure ne représente qu’un minuscule 1% par année…

Source:
HM Treasury
Public sector finance statistics