Comptabilité gauchisteCette fin de semaine à Montréal va se tenir le congrès du congrès du NPD. Peut-être inspirée par la banque RBC, la formation de Thomas Mulcair a décidé de faire appel à l’étranger pour accomplir une partie du travail en confiant une conférence à « l’économiste » américain Joseph Stiglitz.

Pour ceux qui l’ignore, Joseph Stiglitz est un économiste qui s’est rendu célèbre en 2002 pour avoir déclaré dans un rapport préparé pour Fannie Mae que si une bulle immobilière devait éclater, la probabilité de voir le gouvernement être obligé de sauver Fannie Mae et Freddie Mac, deux entreprises para-gouvernementales faisant des prêts hypothécaires à risque, se situait entre 1/500 000 et 1/3 000 000. Par conséquent, ces institutions pouvaient continuer leurs politiques d’accès à la propriété.

Quelques années plus tard, une bulle immobilière a éclaté et le gouvernement a dû renflouer Fannie Mae et Freddie Mac avec 317 milliards de dollars provenant des poches des contribuables.

M’enfin, sachant que Thomas Mulcair a hypothéqué sa maison à 11 reprises, il risque de bien s’entendre avec Joseph Stiglitz.