Socialisme

Quand on demande aux Québécois s’ils éprouvent un fort sentiment d’appartenance pour leur communauté locale, 55,3% répondent par l’affirmative. Cela peut sembler élevé, mais sachez que c’est la plus faible proportion enregistrée dans les dix provinces canadiennes ! À l’échelle nationale, 64,8% répondent favorablement.

La province qui a fait de la solidarité une valeur fondamentale se retrouve donc à être la moins solidaire de toute… Ce résultat ne devrait surprendre personne, car au Québec cette solidarité est devenue synonyme d’étatisme. Le meilleur moyen pour que personne ne s’occupe de quelqu’un ou de quelques choses est de dire que dorénavant le gouvernement s’en occupera.

Un gauchiste qui se noie demande l’aide du gouvernement; le droitiste demande l’aide de son voisin… Un droitiste qui voit quelqu’un se noyer offre son aide; le gauchiste passe son tour en disant « le gouvernement s’en occupera »… Vous aurez deviné que le Québec est à gauche, très à gauche… La gauche et la droite n’ont pas la même conception de la solidarité. Pour les gauchistes la solidarité c’est quelque chose qui vient des fonctionnaires alors que pour la droite la solidarité c’est quelque chose qui vient du coeur. La solidarité des droitistes implique un engagement personnel alors que la solidarité des gauchistes implique une déresponsabilisation puisqu’on demande aux autres (le gouvernement) de s’en occuper.

Concrètement, cela se voit avec les CCCPE. Avant l’arrivée des CCCPE, les gens pouvaient compter sur leur communauté pour faire garder leurs enfants: grands-parents, voisins, amis, membres de la famille… Mais en l’espace de 15 ans, l’action du gouvernement a progressivement érodé ce tissu social au point de le disloquer complètement. Aujourd’hui, les fonctionnaires ont remplacé cette communauté… Il est plutôt difficile d’éprouver un sentiment d’appartenance envers un fonctionnaire…

« On ne peut qu’être frappé par l’importance de la générosité privée dans des pays libéraux comme les États-Unis. On l’a un peu oublié en Europe, à cause de l’État providence. On y devient égoïste, parce que c’est à l’État de s’en occuper et qu’on paie suffisamment d’impôts pour cela… L’État détruit tout, même les sentiments altruistes. » -Pascal Salin, économiste français

Source:
Statistique Canada
Tableau 105-0501