Antagoniste


7 mars 2013

Arguing with Idiots: Québec solidaire… Arguing with Idiots Environnement Québec Venezuela

Chavez, grand écologiste
Ouvriers tentant de nettoyer un déversement de pétrole dans la rivière Guarapiche au Venezuela

Personne, absolument personne, ne devrait être surpris d’apprendre que Québec Solidaire est très affecté par le décès du kamarade Chavez.  Voici un court extrait d’un texte publié sur leur site web

« La mort d’Hugo Chavez plonge dans le deuil tous ceux qui dans la gauche politique œuvrent pour réduire les inégalités et pour une transformation écologique de nos sociétés. bla bla bla bla… »

Chavez, le Venezuela et « la transformation écologique de nos sociétés » !  No shit !  Ce n’est pas comme si le Venezuela était une pétro-économie (avec des sables bitumineux) dans le sens le plus pur du terme…

C’est donc à regret que je me dois d’informer mes kamarades solidaires que pour produire 1000$ de PIB, le Canada dégage 0,456 tonne de CO2. Pour la même production, le Venezuela dégage 0,926 tonne de CO2. Donc, à production égale, le Canada émet 2 fois moins de gaz à effet de serre que le paradis socialiste d’Hugo Chavez.

Ce n’est pas tout…

En 2011, on a compté 4 052 déversements de pétrole au Venezuela, une augmentation de 69,3% par rapport à l’année précédant.  Seulement 19% des sols et des eaux touchés par ses déversements ont été nettoyés. La plupart de ces déversements ont été causés par la vétusté des infrastructures pétrolières.

Toujours en 2011, PDVSA (la société d’État qui exploite le pétrole) a annoncé une réduction de 48,7% de ses budgets dédiés à la protection de l’environnement.

Je ne suis pas kremlinologue, mais aux dernières nouvelles le CO2 et les hydrocarbures socialistes avaient les mêmes propriétés que le CO2 et les hydrocarbures capitalistes…

Terminons avec cette citation du grand intellectuel vénézuélien Carlos Rangel (Du bon sauvage au bon révolutionnaire, 1976):

Carlos Rangel

« C’est, pour les Latino-Américains un scandale insupportable qu’une poignée d’Anglo-Saxons, arrivés dans l’hémisphère beaucoup plus tard que les Espagnols et dans un climat si rude qu’il s’en fallut de peu qu’aucun ne survécût aux premiers hivers, soient devenus la première puissance du monde. Il faudrait une impensable autoanalyse collective pour que les Latino-Américains puissent regarder en face les causes de ce contraste. C’est pourquoi, tout en sachant que c’est faux, chaque dirigeant politique, chaque intellectuel latino-américain est obligé de dire que tous nos maux trouvent leur explication dans l’impérialisme nord-américain. »

P.-S. Il existe une communauté vénézuélienne très nombreuse et vivante à Calgary, je vous laisse devinez pourquoi


7 mars 2013

Le déclin tranquille (XVII): la péréquation Canada Économie En Chiffres Québec

Voici une série de billets qui sera consacrée au déclin économique du Québec. Toutes les semaines, deux indicateurs économiques seront juxtaposés, histoire de voir dans quelle direction le Québec évolue…

Voici le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait à la péréquation et à la population totale:

Déclin Québec

Si l’on tient pour acquis que pour recevoir de la péréquation il faut d’abord être pauvre, ce graphique est probablement l’un des plus déprimants que j’ai pu publier…

Vous n’avez malheureusement pas la berlue…  En 2012, bien que la population québécoise ne représente que 23,1% de la population canadienne, les paiements de péréquation du gouvernement fédéral versés au Québec représentent 53,3% de toute la péréquation canadienne! Plus du double de notre poids démographique !

Si au début des années 80 les choses ont évolué dans la bonne direction, à partir du milieu des années 2000, on peut perler de véritable hécatombe…  Quoi qu’il en soit, jamais la proportion québécoise de péréquation reçue n’a été inférieure à notre poids démographique, une honte !  Si la péréquation reçue au Québec était proportionnelle à notre poids démographique, notre chèque serait amputé de 4,4 milliards de dollars.  Je vois mal comment le gouvernement du Québec pourrait boucler son budget sans cette somme…

Une des réalisations concrètes du modèle québécois, tant aimé des indépendantistes, aura été de nous rendre plus dépendants d’Ottawa…

P.-S. Depuis que le programme de péréquation existe, l’Alberta a uniquement reçu des chèques entre 1957 et 1964, rien depuis.  Le Québec de son côté a reçu des chèques tous les ans depuis que ce programme existe.  Honteux.

Sources:
Ministère Des Finances Du Canada
Budget 2006 : Annexe 3 – Principaux transferts
Soutien fédéral aux provinces et aux territoires

Statistique Canada
Tableau 051-0001

À lire aussi:


7 mars 2013

Énergies vertes, encore et toujours un échec… Environnement États-Unis Revue de presse

The Wall Street Journal

California Girds for Electricity Woes
The Wall Street Journal

California is weighing how to avoid a looming electricity crisis that could be brought on by its growing reliance on wind and solar power.

Regulators and energy companies met Tuesday, hoping to hash out a solution to the peculiar stresses placed on the state’s network by sharp increases in wind and solar energy. Power production from renewable sources fluctuates wildly, depending on wind speeds and weather.

California has encouraged growth in solar and wind power to help reduce greenhouse-gas emissions. At the same time, the state is running low on conventional plants, such as those fueled by natural gas, that can adjust their output to keep the electric system stable. The amount of electricity being put on the grid must precisely match the amount being consumed or voltages sag, which could result in rolling blackouts.

At Tuesday’s meeting, experts cautioned that the state could begin seeing problems with reliability as soon as 2015.

Pendant ce temps, Marxiste Ouellet continue de gaspiller notre argent pour construire des éoliennes inutiles et inefficaces… Mais bon, c’est juste notre argent…