ASSÉVoici ce qu’on peut lire dans le Cahier de Congrès annuel 2011 de l’ASSÉ au sujet du salaire des employés qui sont embauchés par l’association étudiante:

CHAPITRE 4 – CLAUSES SALARIALES
4.1 TAUX SALARIAL

Le salaire de base de l’employé-e est fixé à 15,00$ de l’heure le 25 avril 2011. À tous les ans, ce salaire sera réajusté selon une indexation au coût de la vie (selon l’indice des prix à la consommation du Canada, selon Statistiques Canada) allant entre zéro et cinq pour cent (0% et 5%).

Si l’ASSÉ prévoit indexer le salaire de ses employés selon l’inflation, on peut aussi présumer que, pour maintenir le même niveau de service, elle ne pourra pas geler les cotisations payées par ses membres.  Un jour ou l’autre, elles devront forcément être augmentées si on veut continuer à payer le personnel.

Si ce genre de raisonnement est valable pour l’ASSÉ, pourquoi ne l’est-il pas pour les universités ?