Antagoniste


19 février 2013

Les contribuables de la semaine: Montmagny et Mont-Joli Gaspillage Québec

Attention, politicien au travail !Entre le 9 et le 15 février 2013, le gouvernement du Québec a annoncé des dépenses de 45 488 000$ en subventions, prêts et programmes de financements.

Sachant que dans le budget de Nicolas Marceau on prévoit que les contribuables, au nombre de 6 298 799, vont payer 20 400 000 000$ en impôt sur le revenu, pour une moyenne de 3 239$/contribuable, cela signifie que l’impôt de 18 079 contribuables sera nécessaire, uniquement pour payer les annonces faites entre le 9 et le 15 février 2013.

Sachant que les contribuables représentent grosso modo 78% de la population, c’est un peu comme si tous les impôts payés cette année par les travailleurs des villes de Montmagny et Mont-Joli avaient été utilisés uniquement pour payer les subventions, prêts et programmes de financements du gouvernement annoncés la semaine dernière.

Depuis le début de l’année, 486 299 contribuables ont casqué, l’équivalant des villes d’Alma, Roberval, Dolbeau-Mistassini, Saint-Félicien, Chambord, Lac-Beauport, Asbestos, Saint-Hyacinthe, Blainville, Granby, Saint-Jérôme, Drummondville, Brossard, Montmagny et Mont-Joli.


19 février 2013

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (12-18 février) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: les actualités papales c’est 5,31% au Québec et 1,74% dans le Canada. Le Québec est une société laïque… à condition que le prochain pape ne soit pas québécois !

Source:
Influence Communication


19 février 2013

Gaz de schiste, gaz vert ! Environnement États-Unis Revue de presse

The Guardian

Fracking is the only way to achieve Obama climate change goals, says senior scientist
The Guardian

America will only achieve the ambitious climate change goals outlined by President Barack Obama last week by encouraging wide-scale fracking for natural gas over the next few years. That is the advice of one of the nation’s senior scientists, Professor William Press, a member of the president’s Council of Advisors on Science and Technology.

Thousands of wells have already been drilled in Texas, leading to a substantial rise in the use of natural gas in the US and a major decline in the burning of coal, a far more serious cause of carbon pollution. Press, who is president of the American Association for the Advancement of Science , said last week that natural gas obtained through fracking had potential to help mitigate climate change. « Coal is burnt to provide the US with almost half its electricity. This is done in huge central power plants and the process is very dirty. By contrast, the burning of natural gas is clean and can be done in smaller, local, more efficient power station, » said Press.

« For the amount of heat you produce, coal is, effectively, three times more powerful an emitter of carbon dioxide than natural gas. Relying on gas will therefore cut our carbon emissions substantially. »

Doit-on faire traduire ce texte pour qu’il soit compris des députés péquistes ? Parce que ce n’est pas uniquement en lisant la presse francophone qu’on peut se dire informer à propos des gaz de schiste.