Antagoniste


13 février 2013

Médecine suédoise Économie Europe

Modèle SuédoisAvonova Sverige: compagnie suédoise, cotée en bourse, qui a réalisé des revenus de 53 millions de dollars en 2011.

Capio: compagnie suédoise détenue par un fonds d’investissement privé qui a réalisé des revenus de 1,6 milliard en 2011.

Feelgood Svenska: compagnie suédoise, cotée en bourse, qui a réalisé des revenus de 101 millions de dollars en 2011.

Global Health Partner: compagnie suédoise, cotée en bourse, qui a réalisé des revenus de 106 millions de dollars en 2011.

Orasolv: compagnie suédoise, cotée en bourse, qui a réalisé des revenus de 10 millions de dollars en 2011.

Qu’ont en commun toutes ces compagnies suédoises ?  Elles administrent des hôpitaux en Suède !

Les gauchistes québécois aiment bien répéter que le gouvernement suédois, contrairement au Québec, a mis l’accent sur un réseau public de santé.  Ce qu’on ne dit pas par contre, c’est que le gouvernement suédois paye pour que les gens se fassent soigner dans des hôpitaux privés !  Puisque les patients sont libres de se faire soigner dans l’établissement de leur choix, les hôpitaux sont compétition pour offrir le meilleur service possible à leurs clients, tout le monde y gagne, y compris le contribuable !

En Suède, s’il est normal d’avoir des hôpitaux privés cotés en bourse qui font du profit en soignant des malades,  les médias parleraient probablement de la venue du quatrième Reich si un politicien québécois proposait un tel système…  Au Québec, c’est la gauche qui est ultra-conservatrice et ultra-réactionnaire, au nom de l’idéologie, rien ne doit changer.

P.-S. La plupart de ces compagnies suédoises administrent aussi des hôpitaux dans les autres pays européens et dans ces pays personne ne se plaint d’être soigné par des « maudits étrangers ». Imaginez la réaction des Québécois si, non seulement, il y avait des hôpitaux privés au Québec, mais qu’en plus ces hôpitaux étaient détenus par des Américains…

À lire aussi:


13 février 2013

Toujours plus gros… Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Au Québec, on parle souvent de la taille inquiétante, et toujours en croissance, du gouvernement provincial. Mais on devrait aussi commencer à s’intéresser à ce qui se passe dans les municipalités… Voici dans quelle mesure les dépenses de fonctionnement ont évolué au Québec depuis quatre ans:

Toujours plus gros!

Voici maintenant le pourcentage d’augmentation associé au graphique précédant:

Toujours plus gros!

L’augmentation des dépenses de fonctionnement est de 2 à 6 fois supérieure à l’inflation qui n’a été que de 7,3% entre 2007 et 2011.

Autre chiffre intéressant, à Québec l’augmentation des dépenses de fonctionnement durant cette période, qui correspond au règne de Régis Labeaume, a été de 44,5%.  À Montréal, cette augmentation a été de 34,8% alors qu’à Laval on a fait osciller la balance à 30,2%.   Priez pour que Régis Labaume n’ait jamais envie de faire le saut en politique provinciale…

Source:
Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
Profil financier


13 février 2013

Ceci pourrait être arrivé au Québec… Économie Environnement États-Unis Revue de presse

The Columbus Dispatch

Ohio shale jobs
The Columbus Dispatch

A new state report shows Utica shale has started bringing good-paying jobs to Ohio.

Employment in core shale industries, such as pipeline construction and well drilling, increased 17 percent from the first quarter of 2011 to the first quarter of 2012. Employment in ancillary shale industries such as freight trucking and environmental consulting increased 3 percent over the same period, according the Ohio Department of Job and Family Services report.

Overall, the shale industry added nearly 6,000 jobs during that time.

The average salary in core shale industries was $73,934 while the average salary in ancillary industries was $58,765.

“The growing oil and gas industry holds great economic potential for Ohio,” said Job and Family Services Director Michael Colbert. “This report provides individuals, businesses and community leaders with important information that can help guide economic development decisions and career choices.”

L’exploitation du gaz de schiste aurait pu aussi stimuler l’économie du Québec. Malheureusement, l’ancien gérant d’Éric Lapointe a décidé que les Québécois allaient rester pauvres. Pourquoi le PQ déteste-t-il autant le Québec et les Québécois ?