Antagoniste


11 février 2013

Imaginez si… Coup de gueule États-Unis Hétu Watch

Tea Party vs. Occupy Wall Street
warrentoons.com

Imaginez un ancien militaire…

Imaginez que cet ancien militaire soit suspecté d’avoir assassiné des policiers et qu’il a signifié son intention de récidiver et de mener une guérilla contre les forces de l’ordre…

Imaginez que sur la page Facebook de cet homme on a retrouvé un manifeste dans lequel on peut lire:

  • que le tueur s’oppose à tout contrôle des armes à feu…
  • que le tueur dénonce les gens qui ont critiqué Mitt Romney…
  • que le tueur dit être en admiration devant le travail de Sarah Palin…
  • que le tueur dit avoir le plus grand respect pour John Boehner…
  • que le tueur souhaite que Marco Rubio soit le candidat républicain en 2016…
  • que le tueur est un grand admirateur du président Bush…
  • que le tueur est contre le mariage gay…
  • que le tueur félicite Fox News et Rush Limbaugh pour leur travail…
  • que le tueur menace Piers Morgan en raison de sa croisade contre les armes à feu…

Si tout ceci était vrai, nous aurions eu droit à une véritable tempête médiatique.  Richard Hétu aurait blogué 24h sur 24, Patrick Lagacé aurait réclamé l’incarcération de la droite à Guantanamo, les médias américains auraient blâmé le discours haineux des républicrétins et sur les réseaux sociaux on aurait accusé le GOP d’être ultra-radical…   Vous voyez le genre, le GOP serait devenu en quelques heures une organisation terroriste…

Pourtant, cette fin de semaine, on a appris qu’un ancien militaire est suspecté d’avoir assassiné des policiers et qu’il a signifié son intention de récidiver et de mener une guérilla contre les forces de l’ordre…

On a aussi appris que sur la page Facebook de cet homme on a retrouvé un manifeste dans lequel on peut lire:

  • que le tueur demande un plus grand contrôle des armes à feu…
  • que le tueur dénonce les gens qui ont critiqué Barack Obama…
  • que le tueur dit être en admiration devant le travail de Michelle Obama…
  • que le tueur dit avoir le plus grand respect pour Joe Biden…
  • que le tueur souhaite qu’Hillary Clinton soit la candidate démocrate en 2016…
  • que le tueur est un grand admirateur du président Clinton…
  • que le tueur est pour le mariage gay…
  • que le tueur félicite MSNBC et ses animateurs de gauche pour leur travail…
  • que le tueur menace Wayne LaPierre et la NRA en raison de leur croisade contre le contrôle des armes à feu…

La réaction des médias ?  Rien…  Au Québec comme aux États-Unis, aucun média d’information n’a jugé bon parler de l’orientation politique du tueur… On ne peut pas avoir un exemple plus frappant de l’état de décomposition avancée du journalisme.  Pour protéger le parti démocrate et ses sympathisantes gauchistes, ils sont prêts à tout.

Pourtant, lors de la tentative d’assassinat de Gabriel Gifford, les médias avaient immédiatement accusé Sarah Palin puisque dans une publicité électorale elle avait dit qu’il fallait « cibler » la circonscription de Mme Gifford, et ce, même si le tueur n’avait aucune revendication politique.

Le biais médiatique ne se mesure pas uniquement dans ce que disent les médias, mais aussi dans ce que les médias ne disent pas…  C’est de cette manière qu’on finit par faire croire aux gens que le GOP est le « stupid party » et que les démocrates représentent la seule option valable…


11 février 2013

L’indice Bougon Canada Économie En Chiffres Québec

Au Québec, un ménage dépense en moyenne 210$ en matériel de lecture contre 1 445$ en alcool et tabac. Autrement dit, pour chaque dollar dépensé en matériel de lecture, un ménage québécois dépense 6,88$ en alcool et tabac, une mesure que l’on pourrait appeler « l’indice Bougon »…

J’ai donc décidé de comparer les provinces en utilisant ce très scientifique « indice Bougon », voici le résultat:

Indice Bougon

On me répondra que cette situation est imputable au monopole de la SAQ, qui vend ses produits beaucoup trop chers.  C’est en partie vrai, mais les gens restent libres d’aller ou non à la SAQ, ils ont le choix de moins consommer s’ils jugent que le produit est trop cher.

Au Québec, on aime dire que la culture c’est important.  En fait, on aime bien dire qu’au Canada, le Québec est la seule province où la culture c’est important. L’artistocratie croit tellement à sa propre importance, qu’on peut lire des trucs d’un ridicule consommé dans ses médias, par exemple le dossier « Art-Peur » du Voir; mention spéciale à Richard Séguin qui s’est transformé en véritable parodie ambulante en composant une chanson pour l’occasion.

Et bien à toute cette artistocratie qui s’imagine être le centre de l’univers, j’offre cet indice Bougon, un carton d’Export A et une caisse de 12…

Source:
Statistique Canada
Tableau 203-0021


11 février 2013

Programme anti-pauvreté Économie États-Unis Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

The Bakken Shale Oil Boom Floods Rural Banks With Cash
Bloomberg BusinessWeek

U.S. oil production grew at the fastest pace in at least six decades last year as horizontal drilling and hydraulic fracturing, or fracking, unlocked crude oil trapped in formations such as North Dakota’s Bakken shale. The oil boom has pushed down the area’s unemployment rate to 3.2 percent—the lowest in the nation—even as its population mushroomed 4 percent between April 1, 2010, and July 1, 2012.

Deposits in banks with branches in the Bakken shale region, which stretches from central North Dakota to the northeastern corner of Montana, soared 15 percent last year, to $3.9 billion, after rising 27 percent in 2011, according to preliminary data from the Federal Reserve Bank of Minneapolis. By any standard, deposits are exploding.

The surge has attracted investors and developers eager to meet the rising demand for housing, retail, entertainment, and other services. Since 2009 the number of new businesses has grown by almost 50 percent in the Bakken area, according to Federal Reserve data, compared with 5 percent growth for the rest of North Dakota and 3 percent nationally.

L’exploitation des gaz et du pétrole de schiste est probablement le plus formidable programme anti-pauvreté pour les régions éloignées. Malheureusement, au Québec, l’ancien gérant d’Éric Lapointe a décidé que les Québécois allaient rester pauvres. Pourquoi le PQ déteste-t-il autant le Québec et les Québécois ?