Antagoniste


7 février 2013

La démocratie selon l’ASSÉ Coup de gueule En Vidéos Gauchistan Québec

Cette semaine, les médias nous ont présenté le successeur de Gabriel Nadeau-Dubois comme « porte-parole » de l’ASSÉ /CLASSE, j’ai nommé Jérémie Bédard-Wien.

Petite trouvaille intéressante de ma part… Cet automne, Jérémie Bédard-Wien était interviewé par un organisme belge de passage en Belgique (oui, la Belgique) pour parler de l’ASSÉ/CLASSE.  Voici comment ce dernier définit le mandat démocratique de l’organisation étudiante…

Selon Jérémie Bédard-Wien, le rôle de l’ASSÉ/CLASSE n’est pas de représenter tous ses membres, mais de représenter uniquement ceux qui partagent son idéologie, belle conception de la démocratie…

Quand une association dit ouvertement qu’elle désire représenter uniquement que les étudiants de gauche, est-ce que ça veut dire que dans les assemblées organisées par cette association, lors des votes à main levée, le vote d’une personne est uniquement comptabilisé si celle-ci « vote du bon bord » ?

Donc, si on résume, le cadre légal fait en sorte que des étudiants peuvent être obligés d’être membre l’ASSÉ/CLASSE et de verser une cotisation. En retour, cette association, qui accepte la cotisation, dit sans gêne que si les opinions de certains étudiants ne sont pas enlignées sur celles du bureau central, l’ASSÉ ne sera pas tenue de les représenter ! « No taxation without representation » comme dirait l’autre !

Je vous invite à regarder la vidéo au complet. On y apprend que Jérémie Bédard-Wien était « peut-être pas » sur un pont, que les professeurs ont donné des cours bidons à Laurent Proulx quand il a gagné son injonction, que la condamnation de la violence par la CLASSE était une simple stratégie de négociation, que les syndicats peuvent être stupides et qu’il n’y aura aucune concertation avec le PQ…

Je vous invite aussi à regarder les vidéos de Jérémie Bédard-Wien, mais à Londres cette fois-ci. Très instructif et rigolo, à l’époque Jérémie Bédard-Wien pensait avoir gagné sa révolution en imposant l’agenda de la CLASSE au PQ: ici et ici (en passant, tout un globe-trotteur ce porte-parole…)

Autre fait intéressant, Jérémie Bédard-Wien semble être un habitué de la chaîne « Russia Today » (ici, ici et ici), un réseau d’information/propagande financé par le gouvernement de Vladimir Putin et les amis du régime.

Avouez qu’il est ironique de voir un gauchiste raconter, dans un média contrôlé par le Kremlin, que le Québec est devenu un régime autoritaire et qu’il ne faut pas exploiter les gaz de schiste

L’ASSÉ doit avoir comme philosophie « l’ennemie de mon ennemie est mon ami ». Décidément, le ridicule ne tue pas…


7 février 2013

Le déclin tranquille (XIII): les travailleurs Canada Économie En Chiffres Québec

Voici une série de billets qui sera consacrée au déclin économique du Québec. Toutes les semaines, deux indicateurs économiques seront juxtaposés, histoire de voir dans quelle direction le Québec évolue…

Voici le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait à la population active et à la population totale:

Déclin Québec

En 2010, 22,9% de la population active canadienne vivant au Québec alors que notre poids démographique était de 23,2%.  Malgré le petit rattrapage au début des années 2000, la proportion de la population active québécoise au sein du Canada a toujours été inférieure à la proportion de la population totale.  De plus, un long et lent déclin est observable depuis 1976.

Si le poids de notre population active était proportionnel à notre poids démographique, la population active du Québec serait plus riche de 37 000 personnes.

Voici maintenant le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait aux travailleurs et à la population totale:

Déclin Québec

En 2010, la proportion québécoise de travailleurs canadiens était de 22,8% alors que notre poids démographique était de 23,2%.  Malgré le petit rattrapage au début des années 2000, la proportion de travailleurs québécois au sein du Canada a toujours été inférieure à la proportion de la population totale.  De plus, un long et lent déclin est observable depuis 1976.

Si le poids de notre population active était proportionnel à notre poids démographique, le Québec serait plus riche de 59 000 travailleurs.

L’éternelle question aux gauchistes: pouvez-vous m’indiquer sur ce graphique quand le modèle québécois a fonctionné ?

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0002

À lire aussi:


7 février 2013

Les communistes et le gaz de schiste Économie Environnement Europe Gauchistan Revue de presse

Kyiv Post

-

Communist Party opposes project on shale gas production in Ukraine
Kyiv Post

The Communist Party of Ukraine has opposed the project on shale gas extraction in the country, said Party Leader Petro Symonenko.

« We firmly oppose the project. Instead of economic independence, as the power assures, ecological and economic damages will be made, » he said at a press conference in Kyiv.

In addition, he said the Communist Party demands the profile minister report to the parliament on the environmental impact of shale gas production, as well as independent environmental experts be involved in the discussion and the evaluation of the project. According to him, it is unreasonable to construct an LNG terminal for liquefied gas.

The Communist Party leader expressed confidence that Ukraine’s joining the Customs Union would help it solve the gas problem. « We should be attentive to cooperation with Russia in the gas sector and other fields. Today we urgently need to make decision on joining the Customs Union. We should understand where there is the way to solving the current problems, » said Symonenko.

Finalement l’Ukraine c’est un peu beaucoup comme le Québec. Sauf qu’en Ukraine, les gens opposés au gaz de schiste n’essaient pas de se faire passer pour des écolos, ils se déclarent ouvertement communistes…