Attention, politicien au travail !Entre le 26 janvier et le 1er février 2013, le gouvernement du Québec a annoncé des dépenses de 35 161 032$ en subventions, prêts et programmes de financements.

Sachant que dans le budget de Nicolas Marceau on prévoit que les contribuables, au nombre de 6 298 799, vont payer 20 400 000 000$ en impôt sur le revenu, pour une moyenne de 3 239$/contribuable, cela signifie que l’impôt de 13 987 contribuables sera nécessaire, uniquement pour payer les annonces faites entre le 26 janvier et le 1er février 2013.

Sachant que les contribuables représentent grosso modo 78% de la population, c’est un peu comme si tous les impôts payés cette année par les travailleurs des villes Lac-Beauport et Asbestos avaient été utilisés uniquement pour payer les subventions, prêts et programmes de financements du gouvernement annoncés la semaine dernière.

Depuis le début de l’année, 79 200 contribuables ont casqué, l’équivalant des villes d’Alma, Roberval, Dolbeau-Mistassini, Saint-Félicien, Chambord, Lac-Beauport et Asbestos.