Antagoniste


31 janvier 2013

Républicrétin ou Républiphobie ? Coup de gueule États-Unis Gauchistan Québec

Richard Hétu

Il existe un ciment qui unit toute la colonie journalistique québécoise, peu importe l’allégeance des journalistes. Ce ciment: la haine viscérale du parti républicain…  Un bon exemple, ce billet de Lise Ravary: La fin des Républicrétins ?

Ce que nos médias sont incapables de réaliser c’est que pour chaque crétin dans le parti républicain, il existe aussi un crétin dans le parti démocrate.  Mais comme les médias concentrent uniquement leur attention sur les républicains, on n’entend jamais parler des crétins chez les démocrates…

Des exemples ?

  • Alan Grayson qui a accusé les républicains d’être membres d’Al Qaeda…
  • Hank Johnson qui a peur que l’île de Guam chavire si on y envoie plus de soldats…
  • Jesse Jackson Jr. qui a voulu faire interdire le iPad pour sauver l’industrie du livre et des journaux…
  • Cynthia McKinney qui est allée en Libye pour défendre le régime Kadhafi…
  • John Conyers qui considère qu’il est inutile pour les politiciens de lire et comprendre les lois qu’ils votent…
  • Van Jones qui a accusé Bush d’avoir organisé les attentats du 11 septembre…
  • Keith Ellison qui a accusé les républicains d’être des racistes, car ils s’opposent à la sharia…
  • Sheila Jackson Lee qui croit que les noms d’ouragans sont racistes…

Les exemples ne manquent pas, mais les médias n’en parlent jamais !

De plus, il faudrait s’entendre sur ce qu’est un crétin.  Todd Akin et Richard Mourdock le sont assurément, mais Herman Cain, Rick Perry et Sarah Palin ?  Herman Cain qui est un ingénieur en aéronautique et brillant homme d’affaires serait un crétin ?  Rick Perry, qui a fait croître l’économie du Texas durant la récession et qui aujourd’hui retourne les surplus du gouvernement aux Texans serait un crétin ?  Sarah Palin, qui a fait mettre en prison des politiciens et des dirigeants corrompus de compagnies pétrolières, sans avoir besoin d’une commission, serait stupide ?

Désolé de vous l’apprendre, mais au Québec, les plus brillants de nos politiciens n’arrivent pas à la cheville de ces trois « crétins »…  Lors de débats présidentiels, ces « crétins » sont capables de parler de Bastiat et Tocqueville, chose impensable pour un politicien québécois…

Mais le billet de Lise Ravary devient un peu n’importe quoi quand elle se félicite du remplacement de la vilaine Sarah Palin par Dennis Kucinich chez Fox News.  Un bon gauchiste rationnel; pas un crétin de républicain qui voit des complots partout.

Vraiment ?

Pourtant ce brave Dennis Kucinich est un habitué du show d’Alex Jones (oui, ce Alex Jones).  Quand Bush était président, Alex Jones considérait Dennis Kucinich comme un leader dans la lutte contre un gouvernement mondial tyrannique financé par les Juifs (sentiment qui était réciproque).  Pas un crétin Dennis Kucinich ?  Un modèle de raison ?  Vraiment ?

D’ailleurs, on l’oublie trop souvent, mais quand Bush était président et qu’Alex Jones se faisait connaître comme porte-parole des « truthers », ils étaient nombreux les démocrates à défiler devant ses micros…  Tout comme on oublie aussi qu’à cette époque une majorité de démocrates croyaient que le 11 septembre était un complot de Bush.

Quelques imbéciles disent qu’Obama est né au Kenya et tous les républicains sont des crétins.  Une majorité de démocrates sont des « truthers », cela ne scandalise personne…  Tout comme il n’était pas rare de voir des démocrates affirmer sans gêne que Bush était un nazi.  Qu’importe, les médias n’ont jamais accusé les démocrates d’être le « stupid party » pour autant…

M’enfin je passe aussi quelques erreurs factuelles dans le texte de Mme Ravary, dont celle d’imputer aux républicains la campagne « God hates fags ».  Cette horreur sans nom est plutôt le travail des imbéciles de la « Westboro Baptist Church », un groupe qui en plus de détester les homosexuels déteste aussi les…  républicains !  En 2012, la Westboro Baptist Church avait donné son appui à Barack Obama et Fred Phelps, le leader de cette bande de cinglés, est un démocrate

Au Québec, ce ne sont pas les républicrétins qui méritent d’être dénoncés, mais la républiphobie…

P.-S. Et Bobby Jindal dans tout ça ?  En début d’année il a annoncé un plan pour éliminer l’impôt des particuliers et des corporations.  C’est une question de temps avant qu’on l’accuse d’être lui aussi un républicrétin à mettre dans la même catégorie que Todd Akin…  On connaît la chanson, quand on veut tuer un chien on dit qu’il a la rage.


31 janvier 2013

Le déclin tranquille (XII): la richesse Canada Économie En Chiffres Québec

Voici une série de billets qui sera consacrée au déclin économique du Québec. Toutes les semaines, deux indicateurs économiques seront juxtaposés, histoire de voir dans quelle direction le Québec évolue…

Voici le poids relatif du Québec dans la fédération canadienne en ce qui a trait au nombre de personnes appartenant à la tranche de revenu du 1% supérieur et à la population:

Déclin Riches

En 2010, 16,7% des Canadiens appartenant à la tranche de revenu du « 1% supérieur » vivaient au Québec alors que notre poids démographique était de 23,2% i.e. les riches sont sous-représentés au Québec.

Mais la gauche, qui est en guerre contre le 1%,  nous dit que c’est une bonne chose de ne pas avoir de riches, car ces derniers appauvrissent le reste de la population.  Donc, si la gauche a raison, le nombre de pauvres devrait être lui aussi sous-représenté au Québec.  Allons voir si c’est vrai…

Déclin Riches

En 2010, 25,2% des Canadiens appartenant à la tranche de revenu du « 50% inférieur » vivaient au Québec alors que notre poids démographique était de 23,2% i.e. les pauvres sont sur-représentés au Québec.  Pourtant au début des années 80, la situation était tout autre !  On se doit de conclure que les gauchistes sont dans l’erreur quand ils affirment que le « 1% » est agent causal de la pauvreté.

Si le nombre de « 1% » au Québec était proportionnel à notre population, nous aurions 16 400 riches de plus.  Si le nombre de « 50% » au Québec était proportionnel à notre population, nous aurions 264 000 pauvres de moins.

Ces deux graphiques sont une démonstration éloquente que ce vieil adage est malheureusement vrai: le Québec est pauvre en riches et riche en pauvres

Source:
Statistique Canada
Tableaux 204-0001

À lire aussi:


31 janvier 2013

Encore une erreur des réchauffistes Environnement Europe Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

Norway Data Shows Earth’s Global Warming Less Severe Than Feared
Bloomberg BusinessWeek

After the planet’s average surface temperature rose through the 1990s, the increase has almost leveled off at the level of 2000, while ocean water temperature has also stabilized, the Research Council of Norway said in a statement on its website. After applying data from the past decade, the results showed temperatures may rise 1.9 degrees Celsius if Co2 levels double by 2050, below the 3 degrees predicted by the Intergovernmental Panel on Climate Change.

“The Earth’s mean temperature rose sharply during the 1990s,” said Terje Berntsen, a professor at the University of Oslo who worked on the study. “This may have caused us to overestimate climate sensitivity.”

The findings also show the effect of reduced airborne particulates from burning coal, which may decrease the cloud cover that cools the earth, probably has less of an impact on climate through indirect cooling than originally projected.

Pourtant, on nous a dit que le débat était clos et que les conclusions du GIEC étaient définitives…