Antagoniste


23 janvier 2013

C’est toujours la faute du réchauffement Coup de gueule Environnement

Lu dans le Journal de Québec:

Global Warming

« L’accroissement des gaz à effet de serre crée une instabilité et plusieurs différences dans l’atmosphère, a-t-il affirmé. C’est à cause de ça que la température est plus croche qu’avant. […] Ça fait partie d’un mélange de phénomènes environnementaux qui sont de plus en plus extrêmes »

Lu dans le European Physical Journal Plus:

The main goal is the analysis of trends or changes of high frequent interannual and interseasonal variability. In other words, it is features like extremely hot summers, very cold winters, excessively dry or wet seasons. […] Result of the study is the clear evidence that there has been no increase of variability during the past 250 years.

Global Warming

Conclusion: le débat n’est pas encore clos.


23 janvier 2013

Obama, champion toute catégorie Coup de gueule Économie En Chiffres États-Unis Gauchistan

Depuis Theodore Roosevelt (1901), la dette des États-Unis exprimée en somme des déficits cumulés en dollar de 2012 s’élève à -21 082 543 millions de dollars. De cette somme, –8 234 098 millions de dollars reviennent à l’Administration Obama (projection jusqu’en 2016).  Autrement dit, depuis Theodore Roosevelt, l’Administration Obama est responsable de 39,1% de la dette accumulée !

Pour mettre ce chiffre dans son contexte, voici la contribution à la dette de tous les présidents depuis Theodore Roosevelt:

Socialisme
N.B. Un % négatif indique un surplus budgétaire

Barack Obama, champion toute catégorie !

Sources:
Office of Management and Budget
Historical Tables

Oregon State University
Individual Year Conversion Factor Tables


23 janvier 2013

Le menteur-en-chef Coup de gueule États-Unis Hétu Watch Revue de presse

Washington Examiner

White House clarifies: Obama believes that gay marriage should be a state issue
Washington Examiner

President Obama’s inaugural speech yesterday was widely hailed by gay activists after he called for marriage equality for same-sex couples.

Today, however, the White House reaffirmed the president’s position that the issue should be decided by the states, rather than the federal government.

“The president believes that it’s an issue that should be addressed by the States,” Carney asserted at the White House Press Briefing today when asked by a reporter about the issue.

After highlighting racial and gender equality, the Obama noted in his speech that “our journey is not complete until our gay brothers and sisters are treated like anyone else under the law.” “If we are truly created equal, then surely the love we commit to one another must be equal as well,” he added.

Nos médias ont été très nombreux pour dire que le discours d’Obama marquait une nouvelle page dans la recherche de « l’idéal d’égalité »… Ils seront moins nombreux pour dire qu’Obama s’est plutôt foutu de la gueule des Américains…