Antagoniste


22 janvier 2013

Chômage suédois Canada Économie Europe

Modèle SuédoisEn Suède, si vous perdez votre emploi, le gouvernement vous enverra un montant fixe d’environ 1 700$ par mois; une bien maigre pitance qui dans bien des cas ne suffit pas pour joindre les deux bouts.

Pour avoir accès à des revenus décents si vous perdez votre emploi, vous devrez souscrire à un fonds autonome d’assurance chômage, on en compte une trentaine en Suède, qui sont pour la plupart administrés par des syndicats.  Fait intéressant,  l’adhésion à ces fonds d’assurance privés se fait sur une base volontaire i.e. si vous n’avez pas peur de perdre votre emploi, vous n’êtes pas obligé de payer.

Autre élément digne de mention, la prime payée varie en fonction du risque que vous avez de perdre votre emploi.  Par exemple, si vous travaillez dans le secteur financier, la prime demandée sera d’environ 13$ par mois*.  Si vous travaillez dans la restauration et l’hôtellerie, des emplois plus précaires, la prime demandée sera de 60$ par mois*. (*80% du salaire pour les 200 premiers jours, 70% du salaire pour les 100 jours suivants, montant plafonné à 104$ par jour).

Mais ce n’est pas tout, les fonds d’assurance chômage se compétitionnant les uns les autres,  il est possible d’augmenter la qualité de sa couverture.  Par exemple le fonds administré par le syndicat des cols blancs, offre 70% du salaire pour une période de 200 jours au lieu des 100 habituels.  Il est aussi possible de payer une prime pour relever le plafond des prestations à 360$ par jour au lieu de 104$.

Si on avait un tel système au Canada, il est fort possible que des syndicats responsables de l’administration de ces fonds autonomes d’assurance chômage aient eux aussi mis en place des mesures compensatoires équivalentes à celle du gouvernement Harper dans le cas des travailleurs saisonniers, puisqu’ils représentent un risque plus grand.

Mais imaginez la réaction de la gauche si Harper avait proposé d’adopter un modèle d’assurance chômage privé comme cela se fait en Suède…  Les médias auraient probablement parlé de l’avènement du quatrième Reich…  Pourtant, cela se fait en Suède et là-bas personne ne remet ce système en question.

H/T: derteilzeitberliner

À lire aussi:


22 janvier 2013

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (15-21 janvier) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: Plus de nouvelles internationales et moins de hockey au Québec que dans le Canada… Événement rarissime !

Source:
Influence Communication


22 janvier 2013

Trop d’impôt tue l’impôt Économie États-Unis Revue de presse

National Post

Phil Mickelson considers retirement because of tax increases
National Post

Phil Mickelson said he will make “drastic changes” because of federal and California state tax increases.

“I’m not sure what exactly, you know, I’m going to do yet,” Mickelson said. “I’ll probably talk about it more in depth next week. I’m not going to jump the gun, but there are going to be some. There are going to be some drastic changes for me because I happen to be in that zone that has been targeted both federally and by the state and, you know, it doesn’t work for me right now. So I’m going to have to make some changes.”

The 42-year-old golfer said he would talk in more detail about his plans — possibly moving away from California or even retiring from golf — before his hometown Farmers Insurance Open, the San Diego-area event that starts Thursday at Torrey Pines.

In November, California voters approved Proposition 30, the first statewide tax increase since 2004. Mickelson lives in Rancho Santa Fe. “If you add up all the federal and you look at the disability and the unemployment and the Social Security and the state, my tax rate’s 62, 63%,” Mickelson said. “So I’ve got to make some decisions on what I’m going to do.”

Après l’affaire Depardieu, il devient de plus en plus difficile pour la gauche de nier l’existence de la courbe de Laffer…

Si en taxant le tabac on décourage le tabagisme, il arrive quoi selon vous quand on taxe le travail et la réussite ?