Antagoniste.net » 2013 » janvier » 21

Antagoniste


21 janvier 2013

No blood for oil ! Économie États-Unis Irak

No blood for oil !Quand Bush a décidé d’envahir l’Irak, nos grands journalistes ont tous produit de savantes analyses pour nous dire que la véritable raison de cette guerre c’était le pétrole: le méchant Bush voulait mettre la main sur le pétrole irakien pour enrichir les pétrolières américaines.

Dix ans plus tard, cette explication résiste-t-elle à l’épreuve des faits ?  Les journalistes ont-ils eu raison ou ont-ils raconté n’importe quoi pour satisfaire leurs pulsions antiaméricaines ?

À ce jour, les Américains produisent seulement 23,1% du pétrole en Irak.  En fait, une seule pétrolière américaine, ExxonMobil, est présente en Irak.  Le reste du pétrole est produit par des compagnies chinoises, russes, italiennes, britanniques, malaisiennes, néerlandaises et même angolaises !

La prochaine fois que vous lirez une savante analyse d’un journaliste québécois, rappelez-vous qu’ils sont plus intéressés à faire la promotion de leur idéologie antiaméricaine que de vous informer.

Source:
International Energy Agency
Iraq Energy Outlook


21 janvier 2013

Le mouvement dépendantiste Canada Économie En Chiffres Québec

Selon les chantres du mouvement indépendantiste québécois, les méchants Canadiens exploitent les Québécois.  Ceux qui craignent le moins le ridicule vont même jusqu’à dire que c’est le Québec qui fait vivre l’Alberta !  À tous ceux qui pensent que le Québec serait plus riche au lendemain d’un référendum gagnant, quelques chiffres…

En 2010 (année la plus récente dans le recueil de statistique), les recettes du gouvernement fédéral au Québec se sont élevées à 40,3 milliards de dollars.  Du côté des dépenses, Ottawa a retourné au Québec la somme de 58,1 milliards de dollars.  Conclusion: le Québec reçoit 17,8 milliards de manière excédentaire, ce qui représente une somme de 2 253$/habitant (9 011$ pour une famille de quatre).

Voici comment la situation a évolué depuis 1992:

Dépendance Québec

Les chiffres parlent d’eux même, le Québec a toujours profité des largesses du fédéral, jamais les Québécois n’ont plus envoyé à Ottawa qu’ils ont reçu.  Qui plus est, depuis 5 ans la dépendance du Québec vis-à-vis Ottawa ne fait qu’augmenter!

Voici l’évolution en termes de recettes et de dépenses:

Dépendance Québec

Si depuis quelques années les dépenses du fédéral au Québec sont restées relativement constantes, on remarque toutefois une baisse draconienne des revenus.  Cette diminution des recettes est un bon indicateur de l’appauvrissement du Québec puisque pour payer des taxes et impôts, il faut être riches…

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec. Édition 2011


21 janvier 2013

Quel consensus ? Environnement International Revue de presse

Geophysical Research Letters

Decreasing trend of tropical cyclone frequency in 228-year high-resolution AGCM simulations
Geophysical Research Letters

We conducted 228-year long, three-member ensemble simulations using a high resolution (60 km grid size) global atmosphere model, MRI-AGCM3.2, with prescribed sea surface temperature and greenhouse gases and aerosols from 1872 to 2099. We found a clear decreasing trend of global tropical cyclone (TC) frequency throughout the 228 years of the simulation. We also found a significant multidecadal variation (MDV) in the long term variation of Northern Hemisphere and Southern Hemisphere TC count in addition to the decreasing trend. The decreasing trend and MDV in the long term variation of TC count correspond well to a similar decreasing trend and MDV of upward mass flux averaged over the TC genesis region and active TC season. It has been shown that the upward mass flux decreases primarily because the rate of increase of dry static stability, which is close to that of surface specific humidity, is much larger than the rate of increase of precipitation, which is nearly the same as that of atmospheric radiative cooling. Thus, it is suggested that the decreasing trend of TC count is mainly caused by the decreasing trend of upward mass flux associated with the increasing dry static stability.

Pour ceux qui se sont perdus dans le jargon scientifique, cette étude montre que depuis 228 ans, la fréquence des ouragans est en baisse.

Il va de soi que cet article, publié dans un journal scientifique renommé, sera ignoré par nos médias. Parler de cet article équivaudrait à dire qu’il n’existe pas de consensus scientifique sur le réchauffement climatique…