Attention, politicien au travail !Entre le 1er et le 7 décembre 2012, le gouvernement du Québec a annoncé des dépenses de 186 547 900$ en subventions, prêts et programmes de financements.

Sachant que dans le budget de Nicolas Marceau on prévoit que les contribuables, au nombre de 6 298 799, vont payer 20 400 000 000$ en impôt sur le revenu, pour une moyenne de 3 239$/contribuable, cela signifie qu’en moyenne, l’impôt de 57 599 contribuables sera nécessaire, uniquement pour payer les annonces faites entre le 1er et le 7 décembre 2012.

Sachant que les contribuables représentent grosso modo 78% de la population, c’est un peu comme si tous les impôts des contribuables des villes de Drummondville et Parisville avaient été utilisés uniquement pour payer les subventions, prêts et programmes de financements du gouvernement réalisés entre le 1er et le 7 décembre 2012.