Si on m’avait donné 1¢ chaque fois qu’un gauchiste a essayé de faire croire à la population que les pétrolières étaient lourdement subventionnées par les gouvernements, aujourd’hui j’aurais beaucoup de sous…

La prochaine fois qu’un gauchiste vous dira que les pétrolières reçoivent du « BS corporatif » en quantité disproportionnée, montrez-lui les chiffres suivants, produits par le Congressional Budget Office, un organisme indépendant et non partisan qui est chargé d’analyser les politiques économiques du gouvernement américain.

Énergie Subventions

Les subventions aux pétrolières ont augmenté avec Jimmy Carter pour ensuite être réduites par Ronald Reagan et George H.W. Bush.  Ensuite, de Bill Clinton à Barack Obama en passant par George W. Bush, elles sont restées relativement stables.  Par contre, les subventions aux énergies vertes ont explosé sous les présidences de George W. Bush et Barack Obama.

Depuis le début des années 2000, les pétrolières ont reçu du gouvernement 44,1 milliards de dollars contre 77,9 milliards pour les énergies vertes.  Autrement dit, pour chaque 1$ reçu par les pétrolières, les énergies vertes ont reçu 1,77$, presque le double.

De plus, garder en tête que le graphique ne tient pas compte de la proportion de l’énergie fournie par chaque secteur.  Par exemple en 2011, les énergies vertes ont reçu 80% des subventions malgré que ce secteur ne soit responsable que de la production de 8% de l’énergie. Inversement, les pétrolières ont reçu 15% des subventions et elles ont produit 38% de l’énergie utilisée aux États-Unis.  En tenant compte de l’énergie produite, les subventions aux énergies renouvelables sont encore plus disproportionnées.

De plus, on peut se poser des questions sur l’utilité de ces subventions…  Voici l’évolution de l’indice RENIXX, un indice boursier qui tient compte de la valeur des 30 plus grosses compagnies oeuvrant dans le secteur des énergies renouvelables:

Énergie Subventions

N’importe qui peut constater que les industries associées aux énergies vertes se sont complètement effondrées depuis 2008, et ce, malgré les milliards en subvention !  D’ailleurs selon une étude réalisée en Espagne, pays qui a été un chef de file dans les énergies renouvelables, pour chaque emploi subventionné qui est créé dans les énergies vertes, 2,2 emplois sont perdus dans les autres secteurs de l’économie!

Maintenant, vous savez quoi répondre quand la gauche vous parlera des subventions aux méchantes pétrolières !

Source:
Congressional Budget Office
Federal Financial Support for the Development and Production of Fuels and Energy Technologies