Antagoniste


23 novembre 2012

À voir: le Québec se fait dire ses 4 vérités ! Canada Économie En Vidéos Québec

Des gens de l’Ouest canadien livrent le fond de leur pensée au sujet du Québec, c’est à voir et à méditer (surtout si vous êtes un péquiste):

On peut comprendre l’exaspération des gens de l’Ouest, ils envoient leur argent au Québec et en retours ils reçoivent des insultes…

Péréquation

Et dire que le gouvernement de Pauline Marois est parti en croisade pour recevoir encore plus d’argent du fédéral…


23 novembre 2012

La cause indépendantiste Canada Économie En Chiffres États-Unis Québec

Au cœur des mouvements indépendantistes: la lutte pour une plus grande autonomie face au pouvoir central, autrement dit une décentralisation totale des pouvoirs.

Quand on a appris la semaine dernière que certains Texans, exaspérés par leur gouvernement, étaient tentés par l’indépendance, la gogauche québécoise s’est gaussée en disant que seuls les imbéciles peuvent considérer que l’élection d’un président réfractaire à ses idées constitue un argument pour se séparer*

Par contre, si l’on se fie aux chiffres, les indépendantistes texans ont beaucoup plus d’arguments qui penchent en leur faveur que leurs camarades québécois.  Voici le niveau de centralisation de quelques gouvernements occidentaux:

Souverainiste

Entre 2000 et 2009, le gouvernement américain est le 2e qui s’est le plus centralisé (+10,4%), devancé uniquement par l’Allemagne. Inversement, le Canada est le 4e gouvernement qui s’est le plus décentralisé (-15,9%), devancé uniquement par la Suisse, l’Espagne et la Belgique.

Si l’on considère que le désir d’émancipation par rapport au gouvernement central est la pierre angulaire de tout mouvement souverainiste, force est de constater que les Texans ont plus d’arguments que les Québécois…  Après tout, si aux États-Unis il est impensable que le gouvernement fédéral renonce à exercer ses compétences en éducation, santé ou organisation des secours suite à un désastre naturel (pour n’en nommer que quelques-uns), au Canada ces responsabilités sont de juridiction provinciale depuis très longtemps.

Deux autres chiffres intéressants…

  • Pour chaque 1$ que le Texas envoie au gouvernement fédéral, le Texas reçoit 0,91$ de l’autorité centrale.
  • Pour chaque 1$ que le Québec envoie au gouvernement fédéral, le Québec reçoit 1,45$ de l’autorité centrale.

*Ne s’applique pas à l’élection d’un premier ministre on dirait…

Source:
OCDE
Government at a Glance 2011


23 novembre 2012

La dépendance d’un parti indépendantiste Canada Coup de gueule Économie Québec Revue de presse

Edmonton Journal

-

Blast from the past: PQ demands more cash from Ottawa
Edmonton Journal

The new Parti Quebecois government is promising to pick a fight with Ottawa over federal payments, arguing the province is on track to be shortchanged by $15 billion.

In tabling its budget Tuesday, the pro-independence party blamed unilateral decisions by the federal government in recent years for hampering Quebec’s efforts to balance its books. Finance Minister Nicolas Marceau indicated the sovereigntist PQ would be more aggressive than Quebec’s former federalist government in pushing Ottawa to loosen its purse strings.

« The views we are expressing regarding federal transfers are fairly similar to those expressed by the past government — except that, and this is a key difference, we are saying it loud, » Marceau told a news conference. « We will be loud and clear about it. »

The effort is in some ways a throwback to the PQ’s last stint in power, a decade ago. In his speech, Marceau said Quebec, Canada’s most indebted province, has suffered from the Harper government’s steps to cap the equalization program and federal health transfers.

Le PQ fait vraiment tout en son pouvoir pour avoir l’air d’une grosse joke…