Voici un graphique que vous ne verrez jamais dans un article d’Agnes Gruda

Hamas Terroriste

Qu’est-il arrivé quand Israël a mis fin à l’occupation de Gaza ?  Les terroristes du Hamas ont pris toute la place et les roquettes se sont abattues sur les civils israéliens.  Ce règne de terreur a duré jusqu’en 2008.  Cette année-là, Israël s’est lassé et un grand ménage a été fait lors de l’Opération « Plomb durci ».  En 2012, les terroristes du Hamas ont voulu recommencer leur petit manège, parions que l’Opération « Pilier de défense » y mettra fin encore une fois.

Quand les terroristes arrosent Israël de roquettes,  nos bons pacifistes sont silencieux.  Ni manifestation, ni texte d’opinion dans les journaux, ni dénonciation dans les réseaux sociaux.  Par contre, quand Israël en a marre et lève le petit doigt pour se défendre, tous les idiots utiles sortent sur la place publique pour réclamer la disparition de ce petit pays.  C’est comme…  C’est comme si la gauche était plus motivée par un antisémitisme nauséabond plutôt que par la paix…  Autrement, comment peut-on expliquer que cette gauche prétendument pacifiste ne voit aucun problème à manifester avec des gens qui scandent « Palestine will be free, from the river to the sea » ?

De plus, avouer qu’il est plutôt ironique de voir l’extrême-gauche manifester bruyamment pour soutenir l’un des régimes le plus extrême-droite de la planète, en l’occurrence les islamistes du Hamas…  Tout comme il est ironique de voir cette gauche qui, tout en accusant les républicains d’être des « religious freak », soutient ouvertement le Hamas…

Pour le reste, on peut résumer la situation de la manière suivante: nombre de Palestiniens tués en Cisjordanie par Tsahal? ZÉRO. Pourquoi? Parce que ZÉRO roquette a été tirée de la Cisjordanie. D’autres Questions? Non, ok merci!

M’enfin, ce n’est pas Ages Gruda qui risque de vous parler de tout ça…

Source:
The Intelligence and Terrorism Information Center
Palestinian Terrorism – Terrorist Attacks