CapitalismeVoter avec ses pieds désigne la possibilité qu’a un individu d’immigrer dans un endroit qu’il considère plus propice à son bonheur.

Cette expression a été popularisée par Milton Friedman qui avait l’habitude de dire que les pays/états/provinces étaient en compétition les uns avec les autres, car ultimement, le résultat électoral le plus important était celui où les électeurs décidaient de retirer leur appui à un gouvernement pour le donner à un autre en s’expatriant. Ce genre de décision, par opposition au bulletin de vote conventionnel, doit être mûrement réfléchi et implique un investissement personnel relativement important.

Question de m’amuser un peu, je me suis posé la question suivante: quand les Américains votent avec leurs pieds, qui des démocrates ou des républicains s’en tire le mieux ? On compte 1 536 204 Américains vivant dans un État ayant voté démocrate en 2012 qui sont déménagés dans un État ayant voté républicain. Inversement, 1 278 057 Américains vivant dans un État ayant voté républicain en 2012 qui sont déménagés dans un État ayant voté démocrate. Au final, les États républicains ont un solde migratoire positif de 258 147 personnes !

Informations complémentaires pour aller au-delà de l’anecdote:

Source:
U.S. Census Bureau
Geographical Mobility/Migration