Dans ce billet, je vais reprendre quelques passages d’un « article » du « journaliste » Alexandre Sirois de La Presse, mais en réalité c’est à tous les médias du monde que je pourrais faire référence; aussi bien ceux du Québec, du Canada, des États-Unis ou d’Europe… Alexandre Sirois n’est qu’un parmi tant d’autres…

La Presse
Mitt Romney et les contorsions du Cirque du Soleil

C’est l’intransigeance des républicains radicaux en matière d’immigration qui a forcé Mitt Romney à s’associer à ceux qui souhaitent compliquer la vie aux immigrés illégaux. Pour les pousser sur la voie de «l’auto-expulsion».

La haine des républicains pour les immigrants, voilà un talking point qui est souvent ressorti durant la campagne et qui a sûrement eu un effet déterminant sur le résultat de l’élection. Mais, trop occupés à salir Mitt Romney, les journalistes n’ont pas trouvé le temps de répondre à une question essentielle, à savoir comment l’Administration Obama a-t-elle traité les latinos? Voici la réponse que les journalistes, trop paresseux, ne vous ont pas donnée:

Obama Immigration
*Projection. Petit conseil à ceux qui voudraient me dire qu’il est normal que les déportations soient moins élevées dans les années qui ont précédé l’arrivée au pouvoir d’Obama parce qu’il y avait moins d’illégaux aux États-Unis, allez lire le document source avant de faire votre commentaire…

Avec Obama, on ne parle pas d’auto-déportation, mais de déportation tout court ! Jamais un président n’a autant déporté d’immigrants que Barack Obama, pourtant, les médias n’en ont jamais parlé…  La situation aurait-elle été la même avec un républicain ?

La Presse
Mitt Romney et les contorsions du Cirque du Soleil

Parlant de George W. Bush, c’est justement la dérive des membres plus radicaux du parti qui fait de lui aujourd’hui l’un des républicains les plus toxiques du pays. Notamment celle des néoconservateurs en politique étrangère.

Ce qui est le plus drôle quand on parle des politiques néoconservatrices de Bush c’est qu’Obama s’inscrit dans leur continuité…  Qu’on pense, par exemple, aux campagnes d’assassinats ciblés menées avec des drones

Si c’était un républicain qui avait mené ces campagnes d’assassinats, mon petit doigt me dit que les journalistes en auraient parlé…

Mention spéciale à Jean-Charles Lajoie qui, en plus d’avoir laissé entendre que le 11 septembre pourrait être un complot, a aussi qualifié les gens du Midwest de « sans-dessin, retardés mentaux, reculés, judéo-crétins et fascistes ». Pourtant les gens du Midwest ont voté pour Obama à 51%… J’oubliais, il a aussi dit qu’Obama était un gardien de la paix…

Source:
Department of Homeland Security
Yearbook of Immigration Statistics